Shut Down en vue pour le transport aérien et le tourisme en général


Aujourd’hui, la situation est dramatique pour le secteur aérien et le secteur du tourisme dans son ensemble. La menace d’un « Shut Down» international se précise d’heures en heures. « Les États introduisent de nouvelles règles tous les jours obligeant à des annulations de vols sans préavis. Face à cette situation, les mesures prises par le gouvernement sont nécessaires, mais ne seront pas suffisantes pour sauvegarder le pavillon français en situation de survie  » indique la FNAM (Fédération Nationale de l’Aviation Marchande) dans son communiqué de presse.

La situation est inquiétante, Air France n’aurait par exemple plus que deux mois de trésorerie d’avance, avant d’entrer dans une période critique pour la pérennité du groupe. KLM a déjà annoncé des coupes-claires. L’allemande Lufthansa, autre compagnie historique en Europe, va supprimer « jusqu’à 90% » de ses capacités de vols long courriers et maintiendra seulement 20% des capacités sur les trajets courts ».

Sa filiale autrichienne Austria suspend tous ses vols réguliers jusqu’à nouvel ordre.

La situation est encore plus grave pour les petits transporteurs, comme La Compagnie, spécialisée 100% classe affaires sur la desserte de New York, au départ d’Orly. Depuis quelques jours, ses deux A321 NEO sont cloués au sol, son personnel en chômage technique ou repos forcé.

French Bee, la low cost long courrier du groupe Dubreuil, peut-elle encore longtemps assurer les loyers de ses coûteux A350 face à des réservations en chute libre ? French Bee, qui comme Corsair comptait sur la desserte de New York, cet été, pour renflouer sa trésorerie.

Groupe ADP, qui gère les aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly, prévoit un recul du trafic de 25 % sur ses principales plateformes et sur les quatre ou cinq mois à venir. Il va fermer une partie de ses infrastructures à Paris et des aéroports à l’étranger (Amman en Jordanie, Ohrid en Macédoine et Riga en Lettonie).

Une nouvelle fois, les compagnies aériennes françaises, membres de la FNAM, se mobilisent, en coordination avec la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) et le MEAE (Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères) pour rapatrier les passagers français bloqués au Maghreb.

Les compagnies françaises particulièrement Air France et Transavia proposent des solutions de rapatriement à tous les passagers français bloqués au Maghreb. Les vols partent à vide à l’aller « vols ferry » ; au retour, tous les sièges sont proposés à un prix unique couvrant juste les frais fixes des compagnies.

La FNAM rappelle qu’Air Caraïbes, Air France, Corsair et French Bee, lors de la liquidation d’Aigle Azur et la mise en redressement judiciaire d’XL Airways fin 2019, s’étaient également mobilisées pour recenser les avions disponibles et mettre des sièges à disposition des passagers.

« Dans cette période de crise sanitaire et malgré les difficultés rencontrées sur leur propre activité, l’État français peut s’appuyer sur les compagnies aériennes françaises pour rapatrier et venir en aide à ses ressortissants » conclut le communiqué de la Fnam.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Paris – Fort-de-France à 329 euros TTC avec Corsair

Paris – Fort-de-France à 329 euros TTC avec Corsair

309 vues
22 mai 2020 0

Corsair, forte d’une présence ininterrompue depuis 30 ans dans les Départements d’Outre-mer, lance une...

Air France fait le pari du tourisme en Espagne cet été

Air France fait le pari du tourisme en Espagne cet été

1996 vues
22 mai 2020 0

Air France renforce progressivement ses opérations en Espagne. La compagnie aérienne nationale française, qui...

Vues d’en Haut : Air Europa, Condor, Air Nostrum, Thomas Cook Airlines, Ryanair, British Airways, etc.

Vues d’en Haut : Air Europa, Condor, Air Nostrum, Thomas Cook Airlines, Ryanair, British Airways, etc.

2147 vues
19 mai 2020 0

Thomas Cook Airlines Balearics vient d’être racheté par le groupe allemand Panaf Holding et...