Shandrani Beachcomber, un nouveau concept en novembre


C’est au sud de l’île, sur une péninsule bordée par le lagon d’un côté, l’océan de l’autre et entouré de 3 plages différentes, dont une, véritable carte postale, justement appelée la « Plage Sauvage », que le Shandrani Beachcomber réouvrira ses portes en 4*+ en novembre prochain.

Après des rénovations techniques et structurelles permettant à l’établissement une mise à niveau de ses équipements pour correspondre aux exigences éco responsables du groupe, le Shandrani Beachcomber accueillera de nouveau ses clients dans un esprit « Club ».

En effet, avec un programme d’animations renforcé autour des valeurs d’échanges et partages chers à Beachcomber, les vacanciers auront la possibilité de participer à toutes les animations proposées par les artisans : spectacles, compétitions sportives ou encore partage autour d’un repas convivial…

Pour les plus jeunes, un Petit Club a été créé et accueillera les enfants de 2 à 3 ans sur réservation de 9h à 22h du lundi au samedi. Côté base nautique, un des points fort de l’hôtel, véritable épicentre du Shandrani Beachcomber, une académie de ski nautique viendra complétée l’offre.

Pour plus de flexibilité et afin de répondre au mieux aux attentes des clients, le All Inclusive proposé par l’hôtel vient s’étoffer d’une nouvelle offre Serenity – déjà proposée au Victoria Beachcomber – comprenant l’ensemble des repas avec boissons, service de piscine, bar plage, mini bar, panier pique-nique, un large choix de sports terrestres et nautiques…

Le forfait Serenity + quant à lui, qui a fait le succès du Shandrani Beachcomber dès son lancement en 2007, a été revisitée et offrira en plus des prestations d’ores et déjà comprises, un dîner langouste, un massage de 30 min, une excursion en VTT, un parcours golf et l’accès sans supplément au restaurant le Boucannier, qui rouvrira ses portes.

Restauration toujours avec l’évolution de l’offre du restaurant Natura qui proposera en interaction avec le spa, une assiette healthy savoureuse mais diététique conçu par le Chef Coopen Mooroogen, une référence à Maurice.

Président de l’Association des Chefs de l’île, Coopen est passionné de biologie et imagine une cuisine à la fois généreuse et gourmande mais de manière quasi scientifique. Après 21 ans au Canonnier Beachcomber, Chef Coopen viendra, dès novembre prochain mettre tout son talent au service des papilles des gourmets du Shandrani Beachcomber.

Plus que jamais, chaque hôte n’aura donc plus d’autre question à se poser que d’organiser au mieux sa journée pour profiter au maximum des mille et une activités offertes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Accor plonge au 4ème trimestre

Accor plonge au 4ème trimestre

1216 vues
26 octobre 2020 0

Le groupe hôtelier Accor a vu son chiffre d’affaires chuter à 329 millions d’euros...

A Cannes, un deuxième grand Hôtel licencie encore

A Cannes, un deuxième grand Hôtel licencie encore

12912 vues
21 octobre 2020 0

Après le Martinez à Cannes, où un plan est en cours, un autre 5...

Mesure radicale chez Hotelbeds

Mesure radicale chez Hotelbeds

1721 vues
16 octobre 2020 0

Hotelbeds a annoncé mercredi dernier à ses collaborateurs un plan de réduction de sa...