Séquence Agassocaristique


Photo JP 2Tiens, ça m’revient comme si on m’avait accroché un poisson d’avril dans le dos… j’ai carrément pris les boules en lisant un article rédigé dans « La Quot », il y a quelques jours… Si j’ai tout bien pigé, on nous expliquait que les autocaristes, qui auraient, eux, tout bien compris des attentes actuelles (ramassages, accompagnateurs maison, etc…) seraient en train de reprendre en masse les GIR aux réceptifs ou aux TO…

Alors là, il faut déjà être un peu gonflé pour écrire des énormités pareilles et j’espère que l’auteur avait une arme sur la tempe pour écrire çà, sinon il s’expose au danger bien réel de se faire souffler dans les bronches.

Franchement, comment peut on aussi injustement faire l’impasse sur les grands maîtres qui ont fabriqué les métiers du tourisme ?

Joseph Terrien, Henri Guitter, Etienne Leguillou et autres Philippe Polderman, ceux dont les premières années de voyagistes ont été essentiellement marquées par la construction de voyages en autocar, principal moyen de transport à l’époque pour des excursions régionales, circuits touristiques ou pèlerinages… Non mais ?

En culottes courtes il était ce rédacteur, quand le cercle de ces poètes parfois disparus creusait les chemins des tous premiers circuits… Alors pour les GIR, mon pote, un peu de respect s’il vous plait ! Les autocaristes, ils connaissent ça tellement bien que c’est eux qui les ont inventés… Faudrait quand même pas pousser Mémé dans les orties !

Puisqu’on m’a donné ici l’occasion de me lâcher, je suis tenté de m’adresser aux copieurs de tous poils qui ont, petit à petit, massacré l’image du voyage. Ceux qui ont photocopiés les beaux circuits et les belles images, fait des copiés/collés en dissimulant soigneusement derrière des clichés aguichants, des programmes soit disant attractifs, des voyages d’une qualité d’une médiocrité désespérante.

On en parle peu dans la presse professionnelle de ces « services » plus improbables les uns que les autres, des trucs mal ficelés qui conduisent les voyageurs/victimes/otages de mauvaises surprises en déceptions inconsolables, mais ceux-ci jurent, hélas un peu tard, qu’on ne les y reprendrait plus…

Dans nos métiers, on fabrique, on diffuse, on vend du rêve, on propose des rêves… Alors il ne faut pas faire l’étonné, quand on a fourgué de la viande de canasson à la place d’une viande charolaise, si les acheteurs se taillent en vitesse et, quand ils se sont bien fait mordre un bon coup, qu’ils tachent de se débrouiller tout seuls, cqfd !

Toutes les belles ruches à idées, toutes les belles balades inventées par des vrais passionnés, les vrais pros… ceux qui ont consacré leurs existences à procurer du bonheur à leurs clients, ceux qui ont eux même exploré, partagés les découvertes avec leurs clients, et bien, ils ont fait place à des opportunistes qui se sont appliqués pendant quelques années, mais avec une persévérance redoutable, à saccager nos ateliers à bonheur…

Alors maintenant, on peut toujours pleurnicher en disant que le beau jouet est cassé, il faut le réparer et vite fait. Non ! Mesdames, Messieurs les similis T.O. bidouilleurs, la clientèle ne s’est pas évanouie avec l’arrivée de la crise, plus simplement, la clientèle en a seulement assez qu’on se foute d’elle…

Des crises, le monde du voyage en a déjà connu, des périodes de conflit… des disettes, et il semble qu’à toutes époques confondues, les populations aient été animées d’une vraie fureur de s’en sortir, de vivre et de jouir de la vie, donc de voyager…

« Croire, même envers et contre tout, que l’économie reviendra forcément dans le bon sens, tel est le mythe de la croissance qui pourra remettre le moteur en branle ».

(A suivre)

Jean Pierre Michel





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

DIV Cruises désormais commercialisée par Croisieres.fr

DIV Cruises désormais commercialisée par Croisieres.fr


17 mai 2019 0

Le site Croisières.fr, basé à Monaco, leader sur la vente en ligne de croisières,...

TUI France lance sa saison hiver 2019/2020

TUI France lance sa saison hiver 2019/2020


7 mai 2019 0

TUI comme les autres grands voyagistes allemands pratiquent déjà depuis longtemps le fait de...

Elections européennes : Jean François Rial lance son appel à un pacte écologique Tourisme

Elections européennes : Jean François Rial lance son appel à un pacte écologique Tourisme


3 mai 2019 0

A quelques semaines des élections européennes, un pacte écologique «objectif terre », est lancé...