Selectour-Afat, des forces de ventes réussies à Bangkok


C’était sans doute la demande la plus clairement formulée par les vendeurs qui assistaient aux dernières Forces de ventes Selectour-Afat, à Bangkok : « Faire savoir aux clients tout ce que l’agent de voyages peut faire pour lui… ». Faire mieux connaître ce métier, ses outils, tous les services, les produits et les opportunités commerciales ou touristiques qu’il peut apporter, proposer et organiser pour ses clients, à la fois pour vendre plus et fidéliser davantage.

Et bien, ça tombe bien : le réseau a justement dans ses cartons une campagne de communication télévisée qui est entièrement focalisée sur les compétences des vendeurs, sur leur savoir-faire et leur capacité à accompagner la clientèle sur tous les supports existants, de la boutique jusqu’au mobile.

Si tout se passe bien et que les 2 M € du budget sont confirmés, cette opération de promotion devrait démarrer au début de l’année prochaine et se dérouler en deux séquences de 3 semaines chacune, en hiver et au printemps.

Voilà qui va faire plaisir aux agences, voilà aussi quelque chose qui peut entretenir l’enthousiasme dont ont fait preuve les participants de ces Forces de ventes loisirs.

selectour afat-valérie laroche-didier rabaux-visiteursHors le contenu, l’organisation de l’événement a également été pour beaucoup dans l’entrain permanent du groupe. Visiteurs et son correspondant local ont parfaitement joué le coup, avec un programme d’activités très varié, une gastronomie thaïe de rêve, histoire d’être dans le ton, et même quelque coup de chance, comme cette promenade à bicyclette sous la pluie dans les ruelles du quartier chinois…

forces de vente selectour afat-bangkok-ramada-plaza-menam-riversideRien que le choix du Ramada Plaza Menam Riverside était judicieux, au bord du fleuve Chaophraya, avec de grandes chambres, de nombreuses salles de conférence et des restaurants de qualité.

Dans ce registre, c’est pourtant Qatar Airways qui a certainement frappé le plus fort.

qatarMultipliant les petites attentions et les grosses surprises, le transporteur a accompagné ses passagers à chaque instant… Accueil aux aéroports, présence durant les transits, message spéciaux à bord, vouchers pour le duty free, et surtout, surtout, 3 sur-classements complets, de Bangkok à Paris, deux alloués aux gagnants d’un petit jeu et le 3 ème accordé, par la bande, lors de l’enregistrement du vol retour, pour célébrer un anniversaire de la plus belle des façons, encore un petit coup de « rêve » avant de rentrer.

Laurent Abitbol-president Selectour afat-iftm top resa 2016Après ça, Selectour-Afat peut être sûr que Qatar Airways a décidé de miser gros dès que des français la sollicitent. Ce n’est pas tous les jours tout de même qu’on trouve un partenaire prêt à bouleverser la gestion de sa flotte et à changer d’appareil ponctuellement pour permettre à ses distributeurs de découvrir l’A380 qu’il opère entre Paris et Doha.

Cela étant, comment mieux montrer sa capacité d’adaptation, de réaction et de services qu’en «soulevant des montagnes» ?

Et quand on voit le développement de cette compagnie depuis une quinzaine d’années sur le marché français, forcément, on se dit que le Qatar doit parier beaucoup sur la France en Europe.

Il y a bien sûr tous les investissements qataris et ceux-ci, dans le foot, l’immobilier ou l’hôtellerie de luxe, génèrent certainement un trafic assez conséquent.

qatar 2Il y a ensuite la croissance régulière des fréquences au départ de Paris. Pour le moment, Qatar affiche, par exemple, 32 vols via Doha vers la Thaïlande et compte en ajouter 7 de plus dès la fin du mois, 3 vers Phuket et 4 sur Krabi, pour proposer finalement 3 quotidiens Bangkok, 4 hebdomadaires Krabi et 2 quotidiens Phuket, soit 39 dessertes régulières au total.

« Depuis 3 ans,» explique Éric Didier (photo), le directeur général France-Benelux, «on ouvre presque une nouvelle destination par mois ! ».

Rien que pour 2016, la compagnie aura ouvert une quinzaine de nouvelles routes, vers Sidney et Adélaïde, en Australie ; vers Windhoek, en Namibie, aux Seychelles à partir du 12 décembre… Ou encore Los Angeles et le Sri Lanka, avec un A 350 …

A partir de l’été 2017, Qatar proposera aussi un vol Nice-Doha sur gros porteurs…

Le tout via Doha, sans jamais dépasser 1h-1h 30 de transit dans l’un des aéroports les plus impressionnants du monde.

Juste un détail en passant, pour mesurer le gigantisme des infrastructures, le salon affaires de la compagnie est installé sur 40 000 M2, de quoi abriter des boutiques, des restaurants et un hôtel de 100 chambres au moins !

Nul doute, dans ces conditions, que Qatar cherche à accompagner au plus près sa distribution, qu’elle cherche à la satisfaire en y mettant les formes et aussi les moyens, en particulier quand il s’agit d’un réseau comme Selectour-Afat qui appartient au TOP 10 de ses meilleurs clients européens.

Elle en a les moyens… aux autres de suivre.

 

Bertrand Figuier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’indemnité d’annulation voyages CE, c’est pas que pour les chiens 

L’indemnité d’annulation voyages CE, c’est pas que pour les chiens 

1213 vues
28 février 2020 0

Jack est un bien nommé Jack Russel, qui était heureux de partir en avion...

Tourisme en Asie Pacifique : Une piqûre de rappel pour la PATA

Tourisme en Asie Pacifique : Une piqûre de rappel pour la PATA

1178 vues
27 février 2020 0

Hier matin à Paris, la PATA (Pacific Asian Travel Association) recevait dans les locaux...

Leclerc Voyages en mode serein

Leclerc Voyages en mode serein

1612 vues
26 février 2020 0

Leclerc Voyages est un acteur de poids dans le tourisme professionnel français. Souvent discret...