Ryanair révise à la baisse


Ryanair vient de confirmer avoir revu à la baisse sa programmation d’hiver. Compte tenu de la baisse des réserves et de son projet d’opérer avec un taux d’occupation de 70 %, la compagnie low cost a encore réduit ses opérations pour la période de novembre à mars 21, réduisant sa capacité de 60 % à 40 % par rapport à l’année précédente.

Ryanair prévoit notamment de maintenir jusqu’à 65 % de ses lignes, mais avec un nombre de fréquences bien inférieur. Pour cette raison, le transporteur annonce des coupes importantes en Belgique, en Allemagne, en Espagne, au Portugal et à Vienne, en plus de la fermeture tout au long de la saison des bases de Cork, Shannon et Toulouse.

Ryanair s’attend à ce que le trafic baisse pour l’ensemble de l’exercice 2021 à quelque 38 millions de passagers. Cependant, il avertit que « cette prévision pourrait être modifiée encore à la baisse si certains gouvernements de l’UE continuent de mal gérer les services aériens et imposent davantage de restrictions ».

Le PDG du groupe, Michael O’Leary, explique que l’objectif poursuivi avec ce changement de programmation «est de maintenir un coefficient d’occupation de 70 %» pour «opérer au plus près du seuil de rentabilité tout en minimisant les flux de trésorerie négatifs. ».

«Même si nous regrettons profondément ces coupes dans les programmes d’hiver, nous avons été contraints de les appliquer en raison d’une mauvaise gestion gouvernementale des services aériens», indique t-il.

Et d’expliquer que «nous continuons de nous concentrer sur le maintien d’un calendrier aussi long que possible pour entretenir nos avions, nos pilotes, le personnel de cabine et les employés actuels, tout en minimisant les pertes d’emplois».

Par contre, il avoue « qu’ il y aura sans doute des licenciements auprès du personnel de cabine, avec lesquels nous n’avons pas encore trouvé d’accord sur le temps de travail ni les réductions de salaire« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Faillites imminentes de compagnies aériennes : Iata prévient déjà

Faillites imminentes de compagnies aériennes : Iata prévient déjà

5498 vues
21 octobre 2020 0

« Nous n’avons pas encore de chiffres précis, mais malheureusement, il y aura de nombreuses...

Vu d’en haut : Malaysia Airlines, Jet Airways, Air France-KLM, Norwegian, Corsair, United Airlines, Transavia, etc.

Vu d’en haut : Malaysia Airlines, Jet Airways, Air France-KLM, Norwegian, Corsair, United Airlines, Transavia, etc.

1798 vues
20 octobre 2020 0

Les créanciers ont approuvé samedi dernier le plan financier d’un consortium visant à relancer...

Firefly pourrait remplacer Malaysia Airlines comme transporteur national

Firefly pourrait remplacer Malaysia Airlines comme transporteur national

1113 vues
15 octobre 2020 0

La compagnie aérienne à bas prix Firefly pourrait devenir la compagnie aérienne nationale du...