Rénovation grand style pour l’ Hôtel Westminster


L’établissement sur la Promenade des Anglais,  l’Hôtel Westminster, qui fête ses 130 ans cette année, a engagé un plan de rénovation et d’extension d’au moins 12 M€.

Depuis 1878, l’établissement (99 suites, suites junior et chambres) ponctue avec sa façade Neo Classique l’alignement central de la Promenade des Anglais non loin du Palais de la Méditerranée à l’architecture Art Déco. C’est l’un des derniers palaces indépendants (avec le Negresco) héritiers de ceux qui s’alignaient alors sur la célèbre promenade à la fin du XIXème siècle alors arpentée par les grandes familles royales européennes dont la Reine Victoria ou le Tsar de toutes les Russie, qui avaient posé leurs valises à Nice.

Aujourd’hui, bon nombre de cette hôtellerie grand siècle ont disparu tel le Ruhl, remplacé par la silhouette plus contemporaine et impersonnelle du Méridien ou transformé en appartements.

Propriété de la famille Grinda depuis des lustres, l’Hôtel Westminster engage enfin un vaste plan de rénovation sous la vigilance de l’architecte des bâtiments de France en conservant tout son patrimoine historique et notamment ses belles fresques et son architecture d’époque.
Tout le mobilier Belle Epoque Empire est restauré.

hotel-westminster-renovation-nice-promenade des anglais-art decoL’établissement va toutefois bénéficier d’une surélévation de deux étages qui permettra de proposer des suites à partir de 40 m2 conformément à la demande actuelle. Les terrasses de l’Hôtel bordant la Promenade ont été recouvertes d’une véranda pour offrir des salles au restaurant.

Le lobby sera lumineux car décoré de marbre blanc. Il donnera accès à un ascenseur transparent qui permettra aux clients de découvrir lors de leur montée dans les étages le très bel escalier d’époque et les fresques murales.

L’hôtel offre un restaurant « Le Duc » dont la carte a été élaboré par des grands chefs ainsi qu’un bar : le « W ». Enfin l’établissement s’est doté d’un spa de 400 m2 avec plusieurs espaces (avec cinq cabines de soins) de relaxation.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Soupe à la grimace chez Accor hotels

Soupe à la grimace chez Accor hotels


14 janvier 2021 0

Le géant hôtelier Accor va se séparer de 767 collaborateurs au cours des prochains...

On a testé pour vous le tout premier Accor MGallery en Grèce

On a testé pour vous le tout premier Accor MGallery en Grèce


13 janvier 2021 0

C’est en septembre dernier, pendant la période du déconfinement, que nous avons pu aller...

Une formation « Hospitality Middle Manager »  proposée à partir de février

Une formation « Hospitality Middle Manager » proposée à partir de février


12 janvier 2021 0

Cette une nouvelle formation « Hospitality Middle Manager » a été monté avec les...