Quand la construction se fait épopée et ravissement des touristes


D’innombrables vestiges, palais, temples… témoignent de la longue histoire de la construction. A l’époque moderne, des ouvrages plus fonctionnels ont jalonné le paysage et continuent de le transformer, immeubles toujours plus spectaculaires, systèmes de transports… Des voies romaines au Grand Paris Express en cours, quatre grands spécialistes de la construction nous vont voyager au cœur de « 101 épopées ».

Menées par des architectes et ingénieurs, choisies pour l’apport ou le virage qu’elles ont donné à notre environnement bâti, ces aventures
collectives ont pour point commun la participation déterminante de professionnels français, que ce soit sur le territoire national ou à l’autre bout du monde.

Dans ces pages très illustrées, les auteurs nous montrent que les bâtisseurs ont toujours manifesté, en France, un génie particulier : on sait par exemple que c’est en France que le système ogival a vu le jour, permettant d’élever des cathédrales. Mais c’est encore en France que Pierre-Paul Riquet a su recourir aux écluses pour concevoir un canal géant et qu’en 1670, il a réalisé le premier barrage d’Europe.

C’est toujours en France qu’en 1817, Louis Vicat a inventé la composition définitive du ciment et qu’en 1848, auteur de la première construction en béton armé, François Coignet a fait prendre un tournant décisif à la construction mondiale. Au début du XXe siècle le non moins génial Eugène Freyssinet mettait au point le fameux béton précontraint et post-contraint, permettant, partout dans le monde, de construire des ouvrages publics de très grandes dimensions.

Les châteaux médiévaux, l’expansion du chemin de fer, la Cité radieuse de Marseille, les stations de ski, le Stade de France, l’Arche de la Défense, le Viaduc de Millau, et tant d’autres sont devenus lieux de tourisme et ce livre, comme un véritable guide, en révèle les dessous et défis relevés.

Tout comme pour le Canal de Suez, le Christ rédempteur de Rio, la Statue de la Liberté de New-York, l’église de l’Epiphanie à Nianing (Sénégal), l’aéroport de Jakarta (Indonésie), l’enceinte de confinement de Tchernobyl… une panoplie d’épopées on ne peut plus différentes et stupéfiantes qui font tout le charme de ce voyage de son fauteuil vers l’impossible devenu réalité.

Yves Pouchard

« 101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti » de Xavier Bezançon, Daniel Devillebichot, Laurence Francqueville et Max
Roche. Editions Eyrolles. 224 pages. 20€.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages à la montagne : du piolet jusqu’à la plume

Voyages à la montagne : du piolet jusqu’à la plume

1571 vues
14 mai 2021 0

Créateur de la Maison de la Montagne et gestionnaire de la Mission Montagne de...

Pourquoi le tourisme en Algérie reste toujours à découvrir

Pourquoi le tourisme en Algérie reste toujours à découvrir

2580 vues
11 mai 2021 0

Il y a deux ans, beaucoup de tour opérateurs avaient le sourire aux lèvres...

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

1608 vues
7 mai 2021 0

La BBC rapporte que les alpinistes du camp de base de l’Everest au Népal...