Prudence en Egypte


Hicham Zaazou, Ministre du Tourisme égyptien a vivement réagi suite à l’attentat de Taba du 16 février dernier.

« J’exprime ma profonde tristesse suite à l’incident tragique qui a provoqué la mort et des blessures dans un groupe de touristes coréens. Je présente mes sincères condoléances au peuple et au gouvernement de Corée du Sud, ainsi qu’aux familles des victimes.
Je confirme que toutes les parties concernées mènent l’enquête pour connaître les causes exactes de cet incident.
Le Ministère du Tourisme s’assure que tous les organismes de sécurité prennent les mesures nécessaires pour garantir – dans la mesure du possible – que ce type d’incident ne se reproduise pas.
Les auteurs et les coupables seront détenus et poursuivis en justice. Justice sera faite. La loi et l’ordre public prévaudront.
Nous souhaitons clarifier certains points concernant le communiqué attribué à Jamaat Ansar Bayt Al Maqdes :
– Le communiqué qui lui est attribué est faux et sans fondement, car le Jamaat a confirmé à plusieurs reprises dans des communiqués précédents ne pas avoir de compte sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook« .

Dans le sillage de cet attentat, la filiale belge de Thomas Cook a décidé mardi soir de ne plus envoyer de touristes dans la station balnéaire de Taba, dans le Sinaï égyptien, jusqu’au 29 mars inclus. Cette décision fait suite à l’avis récemment publié par les Affaires étrangères, appelant tous les ressortissants belges en Egypte à faire preuve de vigilance accrue.

Plus récemment, on vient d’apprendre que le Tour opérateur toulousain Fram venait également de prendre la décision de fermer, « à titre préventif et pour garantir la sécurité de nos clients » la destination à compter du 22 février.

Pourtant, pour le quai d’Orsay, les consignes de sécurité n’ont pas changé. La carte publiée sur le site Internet du quai d’Orsay, affiche toujours la haute vallée du Nil entre Louxor et Assouan, le lac Nasser ainsi que la région d’El Alamein à Marsa Alam en passant par Alexandrie, le Caire et Hurghada, comme étant ouvertes aux voyageurs, sous le commentaire « vigilance renforcée ».

Les voyages vers les régions touristiques de la Mer Rouge, du Golfe d’Aqaba ainsi que dans les environs de Louxor et d’Assouan sont donc possibles, mais dans ces régions également, une vigilance accrue est recommandée par le ministère français.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Aéroports : Heathrow perd sa place au profit de Roissy

Aéroports : Heathrow perd sa place au profit de Roissy

1200 vues
30 octobre 2020 0

L’aéroport londonien d’Heathrow vient de reconnaitre, mercredi dernier, avoir perdu pour la première fois...

Après le tourisme, une grave conséquence inattendue du Covid au Japon

Après le tourisme, une grave conséquence inattendue du Covid au Japon

62583 vues
29 octobre 2020 0

Au Japon, la pandémie a exacerbé une tendance préexistante à la baisse du taux...

Tourisme & Covid-19 : les USA coincés entre les élections et la pandémie

Tourisme & Covid-19 : les USA coincés entre les élections et la pandémie

1955 vues
28 octobre 2020 0

Il ne leur reste que 6 jours pour emporter la décision. Mardi prochain, les...