Premières rotations réussies entre Nice et Paris pour le Ouigo


Le succès commercial est au rendez-vous. Depuis le 9 décembre dernier le train low cost de la SNCF a entamé ses deux allers retours quotidiens entre Nice et la Paris. Une alternative à l’avion mais avec un temps de trajet qui reste à 6 heures du fait de l’absence de ligne nouvelle entre Marseille et Nice. Les tarifs sont alléchants à partir de 8 euros pour les enfants, et 19 euros pour les adultes.

En moyenne 60 % des clients voyagent à moins de 25 €. Selon la SNCF à partir de la Gare de Lyon à Paris en direction du Sud sur la période 9 décembre au 5 juillet 2019 près de 128.011 billets ont déjà été vendus dont 54 % à moins de 30 dont 58 900 sur la période de noël.

Sur le premier jour de circulations, du 9 décembre, 3.446 voyageurs sont enregistrés entre Paris Marseille et Nice. Dans le sens Nice Paris sur la période janvier à juillet 12 384 billets ont déjà été vendus dont 52 % à moins de 30€ dont 6 194 billets pour la période de Noël.

Pour arriver à de tels tarifs la SNCF adopte la technique des compagnies low cost , avec des rotations plus rapides et de arrêts en bout de ligne de moins de 45 minutes.

Mais sur Nice en raison de la distance, les rames doivent faire un stop nocturne au centre de maintenance Nice Saint Roch.

Ouigo offre 25 % de places supplémentaires qu’un TGV classique soit une capacité de 1.268 passagers l’équivalent de quatre gros Airbus Nice Paris.

Ouigo s’adresse à une clientèle nouvelle au moins 60 % des utilisateurs ne prenaient jamais le train, Résultat pour que chaque train soit rentable il faut qu’il affiche un taux d’occupation de 90 %. A noter entre Nice et Paris, Ouigo s’arrête Antibes, Cannes, Saint-Raphaël, Les Arcs-Draguignan et Toulon ce qui allonge d’autant le temps de trajet.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vacances en France : le tourisme fluvial trace son bonhomme de chemin

Vacances en France : le tourisme fluvial trace son bonhomme de chemin

1041 vues
3 juin 2020 0

Alors que la navigation de plaisance reprend progressivement depuis le vendredi 29 mai sur...

Tourisme à Monaco : la SBM doit vite revoir son plan d’investissement …

Tourisme à Monaco : la SBM doit vite revoir son plan d’investissement …

1004 vues
2 juin 2020 0

La pandémie a brisé la reprise de la SBM (Société des Bains de Mers)...

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

1387 vues
28 mai 2020 0

La fermeture sur 2 mois aura coûté au Musée Océanographique de Monaco une perte...