Pow Wow : les US gardent l’esprit pionnier


La 49e conférence annuelle de l’IPW 2017 s’est déroulée à Washington DC le 3 Juin dernier pour la première fois de son histoire. Ce « Pow Wow » est organisé par « U.S. Travel Association ». C’était l’occasion de voir si la destination USA n’avait pas trop souffert par l’arrivée du nouveau président Donald Trump.

Une conférence toujours attractive

La conférence qui a duré quatre jours, a attiré plus de 6.400 personnes venant de 70 pays, dont 1 300 acheteurs et 530 journalistes.

L’organisation du marketing touristique des US se bat pour continuer à exister car le président Trump n’a jamais fait mystère de sa volonté de la supprimer purement et simplement. Bonne nouvelle cependant, l’organisation a un contrat qui court jusqu’en 2020 et semble avoir de nombreux partisans au Congrès.

L’image des US a été troublée

Il est évident que la rhétorique du président Trump sur les étrangers pourrait décider les touristes de bouder cette destination.

L’interdiction de voyage pour sept pays musulmans a créé une certaine émotion dans le monde. Mais c’est peut-être un dollar fort qui pourrait effrayer les touristes.

Les USA restent la destination long-courrier numéro une

La destination « Etats-Unis » reste une destination très importante. Ce sont 77,5 millions de visiteurs internationaux qui sont arrivés aux États-Unis en 2015. Cette année 2015 était un record.

C’est aussi une des premières destinations long-courrier pour les voyageurs français et allemands. Ces derniers étaient tout de même 2,2 millions en 2015 et les français 1,75 millions.

Les chefs de produits français sont optimistes

De nombreux professionnels français se sont rendus à l’IPW à Washington. C’était l’occasion de prendre la température du marché et surtout de rencontrer des fournisseurs.

Il semble que les français soient revenus rassurés. C’est un peu moins le cas de nos voisins allemands.

Les voyagistes allemands connaissent une baisse des réservations

On ne sait si ce sont les mauvaises relations entre la Chancelière Merkel et le président Trump qui auront décidé certains allemands à remettre à plus tard leurs envies de voyages vers les US cette année.

Presque tous les voyagistes allemands ont admis une baisse des réservations pour les États-Unis cette année.

TUI et Neckerman restent confiants

Le chef de produit Amérique du Nord de TUI a indiqué : « Les Etats- Unis n’ont rien perdu de leur attractivité. Nous constatons une bonne demande et nous nous attendons à un chiffre en hausse ». Le chef de produit pour Neckermann Reisen (Thomas Cook), a déclaré : « La saison a bien commencé pour les Etats – Unis. Le taux de change est un facteur plus important que la politique ».

Des commentaires différents chez d’autres TO

Le chef de produit de DER Touristik , a reconnu : « À l’heure actuelle, le nombre de réservations est meilleur qu’en début d’année. Cependant, nous avons fait des promotions pour relancer nos ventes ».

Des spécialistes de l’Amérique du Nord comme CRD Hambourg s’attendent à une baisse cette année.

De même, le DG d’America Unlimited estime que le marché est à la baisse. Il estime que l’image de Trump provoque un fort rejet.

Le prochain IPW aura lieu à Denver

C’est du 19 au 23 Mai 2018 qu’aura lieu le prochain IPW. Il se tiendra au Convention Center de Denver au Colorado.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Pata réussit ses travel awards

La Pata réussit ses travel awards

993 vues
16 septembre 2019 0

Finnair, la compagnie aérienne finlandaise, a reçu jeudi soir le prix du Meilleur service...

MSC au secours des Bahamas

MSC au secours des Bahamas

1175 vues
12 septembre 2019 0

Devant l’ampleur des dégâts subis par les Bahamas lors du passage de l’ouragan Dorian,...

Sierra Leone : Le Visa tourisme peut dorénavant s’obtenir à l’arrivée

Sierra Leone : Le Visa tourisme peut dorénavant s’obtenir à l’arrivée

937 vues
6 septembre 2019 0

Les autorités sierra-léonaises informent les voyageurs que le visa d’entrée est maintenant délivré à...