Pourquoi Trump fait fuir Marriott de Cuba


La chaîne hôtelière Marriott a annoncé ce lundi qu’elle cesserait ses activités à Cuba après que le gouvernement de Donald Trump ai refusé de renouveler sa licence pour travailler dans la Grande Isla des Caraïbes.

« Nous pouvons confirmer qu’à partir de ce mardi, Marriott n’exploitera plus le Four Points by Sheraton de La Havane« , a déclaré Efe Kerstin Salchl, directeur de la communication de l’hôtel pour l’Amérique latine et les Caraïbes.

Le Four Points by Sheraton était la seule présence hôtelière des États-Unis à Cuba, fruit de la politique de rapprochement menée par l’ancien président américain Barak Obama.

Marriott avait déjà annoncé en juin la décision de l’administration Trump de ne pas renouveler sa licence d’exploitation à Cuba, mais il avait jusqu’au 31 août pour mettre fin à ses activités dans le pays des Caraïbes.

La chaîne hôtelière américaine avait prévu de reprendre la direction de l’hôtel Inglaterra, avec 83 chambres et situé dans le centre du Paseo del Prado à La Havane, mais au final l’opération n’a pas pu être finalisée en raison de l’opposition de Donald Trump au projet. Marriott était présent sur le marché hôtelier cubain depuis 2016.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

3301 vues
1 mars 2024 0

L’avionneur public chinois Comac, le plus sérieux concurrent de l’européen Airbus et de l’américain...

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

2084 vues
29 février 2024 0

Lundi dernier, c’est par un message interne au Groupe Jumeirah que Amid Kauskal, CEO...

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest

3532 vues
28 février 2024 0

Le tour opérateur TUI, présent à Brest depuis plus de 20 ans, va exploser...