Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme


A deux jours de l’ouverture du prochain sommet de l’Alliance Atlantique Nord dans la capitale espagnole, les hôteliers se frottent les mains. Même si de nombreuses manifestations (regroupant des militants de gauche, anticapitalistes, altermondialistes, écologistes, féministes, communistes ou encore les mouvements comme « Fridays for Future » et « Extinction Rébellion ») sont prévues pendant les trois jours, le sommet devrait injecter environ 150 millions d’euros dans l’économie, comme l’a annoncé le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida.

Il assure que les hôtels seront les grands bénéficiaires rappelant qu’à eux seuls le président des États-Unis, Joe Biden, et son entourage, la plus nombreuse des délégations étrangères, ont bloqué quelque 1 200 chambres d’hôtel, ce qui, dit-il, « met en lumière l’ampleur de l’événement« .

Et les autorités de l’OTAN n’ont pas exactement choisi des hôtels « bon marché », choisissant ainsi 43 établissements de luxe qui accueilleront les délégations des différents pays.

Dans tous les cas, précise le maire, « personne ne descendra en dessous de quatre étoiles, donc la mise de fonds sera remarquable« .

Compte tenu de la situation que connaîtra la capitale, Martinez-Almeida a demandé à la population « un exercice considérable de patience« , car il comprend qu’il s’agit d’une « opportunité unique de positionner Madrid comme une grande destination mondiale« .

« Les Madrilènes doivent être conscients du transfert des délégations autour de la ville, et qu’il y aura forcement des points très compliqués« .

Hôtesse du sommet de l’Otan la semaine prochaine, Madrid sera placée sous haute sécurité avec, au total, 10.000 agents des forces de l’ordre déployés pour cette réunion, à laquelle participeront outre le président américain Joe Biden, son homologue français Emmanuel Macron et les chefs des gouvernements du Royaume-Uni et de l’Allemagne, Boris Johnson et Olaf Scholz.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment les indépendantistes veulent mettre la main sur le tourisme à Barcelone

Comment les indépendantistes veulent mettre la main sur le tourisme à Barcelone

2804 vues
14 juin 2024 0

Le PSC de Barcelone (Parti des socialistes de Catalogne), dirigé par Jaume Collboni, est...

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

2491 vues
13 juin 2024 0

Le Kenya, réputé pour ses paysages à couper le souffle, sa faune emblématique et...

L’Albanie nouvelle place forte du tourisme en Europe ?

L’Albanie nouvelle place forte du tourisme en Europe ?

2707 vues
11 juin 2024 0

L’Albanie est devenue une destination de choix sur la scène mondiale. Avec le soutien...