Pourquoi Paris voit-elle encore sa fréquentation hôtelière baisser ?


Dans son baromètre mensuel, In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie revient sur les performances hôtelières en France, durant le mois d’Octobre.

Ainsi, et après une rentrée prometteuse, les chiffres du mois d’octobre révèlent un ralentissement dans les tendances hôtelières, en régions mais surtout à Paris. L’ensemble des catégories d’hôtels affiche en effet une baisse concomitante de leur taux d’occupation et de leur prix moyen, entraînant ainsi une chute de 3 % du chiffre d’affaires hébergement.

En données cumulées, les performances des hôteliers français restent positives, avec un chiffre d’affaires hébergement progressant de 1,8 %. Une tendance positive observée à échelle européenne, à l’instar de la Belgique (6 %), le Royaume-Unis (1 %), l’Allemagne (1 %), l’Italie (3 %) et la Suisse (5 %).

Avec l’absence événements tels que le salon de l’Automobile ou le SIAL, les fréquentations ont ainsi reculé de 3 %, malgré une baisse de 7,1 % des prix moyens, par rapport à l’année 2018. Les segments supérieurs sont les plus impactés par ces baisses.

Le Luxe et Palaces enregistrent un repli de 12,1 % de leurs chiffres d’affaires, tandis que le Haut de Gamme recule de 11,8 %.

Le reste de l’Ile-de-France n’est pas épargné par cette tendance, puisque le chiffre d’affaires hébergement moyen est en baisse de 9,5 % pour l’Hôtellerie milieu de gamme, de 11,9 % pour l’économique, et 8,8 % pour le super-économique.

« Pour le second mois consécutif, les régions restent le moteur de croissance en matière de performance hôtelière.

En revanche, Paris fait grise mine, car malgré la baisse des prix moyens, le taux de fréquentation continue de reculer. En données cumulées, et en comparaison avec les capitales européennes, Paris fait figure de mauvais élève avec un repli de 0,8 % du chiffre d’affaires hébergement moyen », précise Olivier Petit, Associé chez In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie.





    1 commentaire pour “Pourquoi Paris voit-elle encore sa fréquentation hôtelière baisser ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Trois questions à Nicolas Staub, Beachcomber Hotels & Resorts

Trois questions à Nicolas Staub, Beachcomber Hotels & Resorts

1913 vues
30 juin 2022 2

A l’île Maurice, Nicolas Staud a pris la suite de François Venin à la...

Un premier hôtel Intercontinental à Tashkent en Ouzbékistan

Un premier hôtel Intercontinental à Tashkent en Ouzbékistan

1348 vues
22 juin 2022 0

InterContinental annonce son premier hôtel de luxe en Ouzbékistan, dans le complexe en plein...

A Venise, Four Seasons met la main sur le Danieli

A Venise, Four Seasons met la main sur le Danieli

1537 vues
9 juin 2022 0

Four Seasons assurera la gestion de l’historique Hotel Danieli. Après d’importantes rénovations, la propriété...