Pourquoi LVMH investit encore dans la croisière ?


Le groupe de Bernard Arnaud s’intéresse au tourisme et aux voyages depuis un certain temps. Le groupe Kering avait déjà investi dans un acteur important des croisières de luxe : Le Ponant. Une société financière appartenant au groupe LVMH vient désormais d’investir dans le 3ème groupe de croisières au monde, Norwegian Cruise Lines (NCL).

Les grands groupes de croisières ont été particulièrement touchés durant la crise du Covid-19

Non seulement l’ensemble de l’industrie du voyage a été totalement paralysé, mais les navires de croisière ont fait l’objet d’une attention des médias. Le cas le plus hallucinant fut sûrement celui du Diamond Princess.
Les autorités japonaises avaient refusé au navire d’accoster et de laisser descendre les passagers. Ce fut une hécatombe en termes d’infections.

D’autres bateaux de croisières, navigant notamment dans les Caraïbes, ont été également refusés dans de nombreux ports. Les médias n’ont pas hésité à évoquer le cauchemar vécu par les passagers. On oublie parfois le personnel de bord qui aura également été sacrifié.

Une descente aux enfers du prix des actions

La plupart des grands groupes ont vu le prix des actions baisser de façon vertigineuse. Toutes ont vu une baisse d’au moins 70 % de leur valeur. Il faut dire que laisser une flotte de navires à quai coûte très cher. On évoque une dépense supérieure à un milliard d’euros par mois pour Carnival, le premier opérateur au monde. Le 17 Janvier dernier, l’action de Norwegian Cruise Lines valait près de 60$. Le 13 Mai, l’action est tombée à environ 10$.

On évoquait la quasi faillite de Norwegian Cruise Line

NCL avait averti que ses prochains états financiers contiendront une déclaration détaillant « un doute substantiel » quant à sa capacité de continuer à fonctionner à la suite de la pandémie de coronavirus.

La compagnie indiquait : « La situation actuelle de l’épidémie de Covid-19, devrait continuer d’avoir un impact sur nos résultats, nos opérations, nos perspectives, nos plans, nos objectifs, la croissance, la réputation, les flux de trésorerie, la liquidité, la demande de voyages et le cours des actions ». Le groupe avait déposé un dossier auprès du régulateur boursier aux Etats-Unis (SEC).

Un jour après l’annonce, la société d’investissement de Bernard Arnaud effectuait un placement

Après l’annonce de NCL, L Catterton effectuait un placement privé de premier rang convertible de six ans pour 400 millions de dollars. Cette société d’investissements disposerait de plus de 15 milliards de dollars de fonds propres.

En janvier 2016, Catterton, LVMH et Groupe Arnault (la holding familiale de Bernard Arnault) se sont associés pour créer L Catterton aux Etats-Unis. Peu après l’annonce, NCL pouvait bénéficier d’un prêt de 2 milliards de dollars.

NCL aurait désormais suffisamment de fonds

La compagnie de croisière disposerait désormais de 3,5 milliards de dollars en cash, ce qui, selon son PDG, Frank Del Rio, est suffisant pour couvrir sa consommation de trésorerie pendant au moins 18 mois. À la fin de 2019, la capitalisation boursière de NCL était d’environ 12 milliards de dollars; aujourd’hui, c’est 2,5 milliards de dollars.

Pour L Catterton et sa participation potentielle de 20 %, une reprise complète de l’activité croisière signifierait une formidable manne financière.

Les croisières devraient repartir en mer prochainement. Les investisseurs y croient. Et les clients adorent et reviendront.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Pourquoi LVMH investit encore dans la croisière ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme : Encore un géant qui abandonne

Tourisme : Encore un géant qui abandonne

5286 vues
29 mai 2020 2

Depuis la crise sanitaire du coronavirus, beaucoup de groupes de distribution, tourisme ou autres,...

Les chinois vont-ils continuer d’investir dans le tourisme en Europe ?

Les chinois vont-ils continuer d’investir dans le tourisme en Europe ?

1917 vues
28 mai 2020 0

Le géant chinois du tourisme et du voyage en ligne continue de faire son...

Latam Airlines : les vraies raisons de la faillite

Latam Airlines : les vraies raisons de la faillite

2949 vues
27 mai 2020 2

La crise du Covid-19 vient semble t-il de faire une nouvelle victime. la compagnie...