Pourquoi les touristes des îles Canaries ont été totalement isolés ce week-end ?


Il faut bien reconnaître que pendant nos mois d’hiver, les touristes sont nombreux à profiter d’un climat clément sur les îles Canaries. Mais si on bénéficie d’un climat exceptionnel sur ces îles espagnoles, il est parfois possible de subir les caprices du Sahara.

Les îles Canaries sont très proches du Maroc

Quand on regarde une carte, la ville de Laâyoune, située dans le Sahara occidental, est à environ 250 km des îles Canaries. Laâyoune, à 500 km au sud d’Agadir est la ville la plus importante de cette région toujours contestée. Il existe d’ailleurs des ferries pour se rendre dans les îles espagnoles.

Les tempêtes de sables de plus en plus fréquentes

Une tempête de sable est un phénomène météorologique. Il s’agit de la rencontre de deux éléments : du vent fort et du sable ou de la terre asséchée transformée en poussière. Lorsqu’il souffle, le vent soulève les particules de sable qui se déplacent dans l’air. C’est un phénomène spectaculaire.

En quelques minutes, une tempête de sable ou de poussière peut littéralement engloutir une ville et la plonger dans le noir complet. Ces événements météorologiques se multiplient mais ils sont moins visibles que les inondations et les ouragans.

Ce week-end, les îles Canaries ont été paralysées

Le service météorologique national du pays avait averti que des vents allant jusqu’à 120 km/h devraient traverser les Canaries jusqu’à lundi. Les îles de la Grande Canaries, Fuerteventura et Lanzarote ont été les plus touchées. Le gouvernement local des îles Canaries avait également recommandé aux personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques de ne pas sortir dans la rue.

Les vols annulés jusqu’à Lundi 24 Février

L’Espagne a suspendu tous les vols à destination et en provenance de Grande Canarie et tous les vols au départ de Tenerife, samedi, après que des tempêtes de sable provenant du désert saharien d’Afrique frappent les îles Canaries. Un porte-parole de l’exploitant d’aéroports, AENA, a déclaré qu’au moins 19 vols vers Las Palmas avaient été détournés.

La suspension du transport aérien de samedi a jusqu’à présent touché près de 230 arrivées et départs, selon l’agence de presse espagnole EFE.

Les contrôleurs aériens espagnols ont laissé des images impressionnantes de cette tempête de sable : twitter.com/controladores

Que les touristes se rendant aux Canaries ne s’affolent pas

Avec des plages spectaculaires, des randonnées formidables, une vie nocturne animée et une multitude d’activités, il n’est pas étonnant que les îles Canaries soient une destination de vacances très populaire.

Et béni avec des jours de soleil apparemment interminables, on peut séjourner dans cet archipel à tout moment de l’année … même les mois d’hiver.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme & coronavirus : la Birmanie dans le déni ?

Tourisme & coronavirus : la Birmanie dans le déni ?

1579 vues
8 avril 2020 1

Il y a quelques jours, nous avions évoqué la situation de l’Indonésie face au...

Un confinement touristique à la sauce hollandaise

Un confinement touristique à la sauce hollandaise

1784 vues
7 avril 2020 2

La Hollande est un pays de 17,8 millions d’habitants, aussi travailleur que pragmatique. L’improvisation...

Vacances de Pâques 2020 : la fête gâchée du tourisme

Vacances de Pâques 2020 : la fête gâchée du tourisme

1774 vues
6 avril 2020 0

La fermeture de l’ensemble des établissements et lieux touristiques génère une perte de 4...