Pourquoi la SNCF investit dans Blablacar ?


BlaBlaCar a annoncé son intention d’acquérir Ouibus, la division autocars de la SNCF qui deviendrait actionnaire. Pour la première fois, BlaBlaCar va au-delà du covoiturage et envisage de proposer des trajets de covoiturage longue distance et des trajets en bus.

La SNCF devient un des actionnaires de la start-up

Dans le cadre de cette transaction, BlaBlaCar annonce un nouvel investissement de 101 millions d’euros de la part de SNCF et des investisseurs actuels de BlaBlaCar.

OuiBus est toujours déficitaire

BlaBlaCar prend des risques, car Ouibus a toujours perdu de l’argent. À l’instar des autres compagnies de bus, Ouibus fait largement appel à des sous-traitants, ce qui signifie que BlaBlaCar pourrait rapidement adapter son offre. Cela dépendra également des intégrations de produits sur BlaBlaCar, OUI.sncf et d’autres plates-formes.

OuiBus c’est 12 millions de passagers

Ouibus aurait transporté plus de 12 millions de passagers au cours des dernières années en France et en Europe. Beaucoup pensaient que les bus feraient mal à BlaBlaCar sur le long terme.

En proposant directement des bus sur BlaBlaCar, la société peut tirer profit de sa marque et de son immense communauté pour contrer cette tendance. BlaBlaCar est maintenant un marché pour les déplacements sur route.

Blablacar c’est 65 millions d’utilisateurs

BlaBlaCar compte actuellement 65 millions d’utilisateurs dans 22 pays et est sur le point d’atteindre la rentabilité. Il est évident qu’on peut s’attendre à trouver des offres de covoiturage sur OUI.sncf dans les mois à venir.

Peu d’agences de voyages revendent OuiBus

Quand on fait un tour sur le site de OuiBus, on peut voir que se sont majoritairement des bureaux de tabac qui revendent les billets de bus (en dehors du site de la société). On trouve que très peu d’agences de voyage, intéressées par ce type de transport. Vous avez dit bizarre ?

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Groupcorner affiche ses ambitions dans le Tourisme de groupes

Groupcorner affiche ses ambitions dans le Tourisme de groupes

900 vues
18 février 2019 0

Groupcorner, un acteur important européen de la réservation d’hébergements de groupe, poursuit son développement...

Une plateforme cannoise digitale pour hébergement touristique lève 30 M€

Une plateforme cannoise digitale pour hébergement touristique lève 30 M€

901 vues
12 février 2019 0

Créée en 2005 à Cannes B network est une plateforme digitale dédiée à la...

La Start Up Ouispeak lance son traducteur sur tablette pour les acteurs du Tourisme

La Start Up Ouispeak lance son traducteur sur tablette pour les acteurs du Tourisme

1462 vues
11 février 2019 0

En test à la réception du centre commercial Cap 3000 près de Nice, le...