Pourquoi la Chine se penche sur nos champions du tourisme ?


Après le rachat du Club Med en janvier dernier et la vente de l’aéroport Toulouse-Blagnac, l’appétit de la Chine pour les acteurs français du tourisme ne semble pas rassasié. Pourquoi ?

Parce que tout d’abord, la Chine a des moyens financiers importants. Elle doit continuer à alimenter son économie par des investissements à l’étranger. Et pour être plus précis, il faut distinguer les groupes privés qui sont des hommes d’affaires opportunistes et les sociétés d’Etat qui sont téléguidées par le pouvoir chinois.

Dans tous les cas, ce sont les banques d’Etat chinoises qui financent ces opérations !

Les Chinois sont traditionnellement de grands investisseurs dans l’immobilier. Une ville comme Hong-Kong s’est bâtie sur la pierre et le bitume, ce qui a permis à nombre d’entrepreneurs ainsi enrichis d’investir dans d’autres secteurs.

Parce que l’hôtellerie attire les investisseurs chinois car c’est à la fois de l’immobilier mais c’est aussi un accès direct au tourisme haut de gamme chinois ou asiatique.

La marque Club Med est intéressante car elle fait appel à des concepts pouvant être exportés vers la Chine, et c’est exactement ce que fait Club Med en Chine depuis quelques années. Plusieurs villages avec « des caractéristiques chinoises » se sont ouverts à Guilin, Hainan, dans le nord… ce n’est qu’un début !

En France, les investisseurs chinois sont attirés par le savoir faire et la qualité de vie. Il y a eu, tout de même, quelques acquisitions dans l’industrie comme les moteurs Baudoin ou une partie de Rhodia (Chimie), ainsi qu’une poignée de vignobles dans le Bordelais et en Bourgogne.

L’Europe dans son ensemble possède un pouvoir d’attraction pour les investisseurs chinois. L’Allemagne notamment qui attire les Chinois avec ses PME très performantes.

En Suède aussi où le constructeur automobile Volvo – qui était en piteux état- a été racheté par le Chinois Geely.

Les États Unis ne sont pas oubliés, avec 46 milliards de dollars investis en 2014, la Chine est en train de s’y faire un nom et pas seulement dans l’immobilier.

La ligne ferroviaire Los Angeles-Las Vegas va être construite par un groupe chinois !

Et ce n’est qu’un début !!!!

JS





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

2924 vues
23 février 2024 0

Les mégaprojets futuristes touristiques en Arabie saoudite sont si coûteux que même ses richesses...

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

2556 vues
21 février 2024 0

Chez Salaün Holidays, la marque Pouchkine Tours fait son grand retour parmi les brochures...

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui

B777x : Pourquoi Boeing mise désormais tout sur lui

3294 vues
20 février 2024 0

Le tout nouveau Boeing 777X de Boeing continue d’accumuler des heures de vol à...