Pourquoi CVC s’empare du Groupe April International


A quelques heures de la fin de l’année, le samedi 29 décembre dernier, le groupe d’assurance APRIL bien connu du monde du tourisme a annoncé être entré en négociations exclusives avec le fonds d’investissement international CVC Capital Partners pour lui céder son capital. C’est Bruno Rousset, Président-Fondateur du groupe d’assurance APRIL, qui vend à CVC sa participation majoritaire de la société APRIL, soient les 65,13 % des actions qu’il possède au travers de son propre fonds d’investissement EVOLEM.

Cette cession de la majorité du capital d’APRIL devrait être effective au cours du 2ème trimestre 2019, à l’issue des procédures réglementaire en matière sociale et après l’obtention des différentes autorisations réglementaires en France et à l’étranger, APRIL possédant de nombreuses filiales hors de France.

Le prix convenu sera de 22€ par action APRIL, soit une prime de 27,2 % par rapport au dernier cours de clôture du 28 décembre et de 40,4 % par rapport au cours moyen des 6 derniers mois.

Dès l’acquisition des parts majoritaires de la société APRIL, CVC lancera une OPA sur le solde du capital d’APRIL à un prix identique à celui versé à Evolem.

Ce prix pourrait faire l’objet d’un ajustement en fonction du résultat du redressement fiscal de 69,8 millions d’euros qui en cours de négociation avec l’administration fiscale française.

Le contrat de cession comportant une franchise de 10 millions d’euros sur ce problème, l’ajustement devrait être très largement inférieur à 1,50€ par action.

Ce redressement porte sur la territorialité de l’activité de réassurance de la filiale d’APRIL, Axeria Re, implantée à Malte. Ce redressement ne conteste pas la réalité des opérations de cette filiale, ni de leur légalité, mais porte sur les notions techniques de direction effective, ce que conteste APRIL pour qui les organes de direction et de management d’Axeria Re sont tous bien situés à Malte.

La Bourse ne s’y est pas trompée et l’action APRIL qui côtait 17,50€ le 28 décembre à 17h30 a bondi dès le 31 décembre et dépasse depuis les 20€.

Contactée par La Quotidienne, la Société APRIL n’a pas voulu indiquer si Bruno Rousset, continuerait à jouer un rôle au sein du Groupe APRIL. Et pour savoir si des changements dans la direction opérationnelle d’APRIL étaient à prévoir, ce fut la même réponse: « Pas de commentaire pour l’instant« …

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

1427 vues
15 janvier 2021 0

Pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui prend dans les Alpes Maritimes une ampleur jamais...

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

1699 vues
14 janvier 2021 0

La faillite des trois géants latino-américains du transport aérien, tels que Latam Airlines, Avianca...

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

Des Champs Elysées obligés de se mettre au vert

1668 vues
13 janvier 2021 1

Anne Hidalgo vient s’apposer sa signature pour le démarrage d’un grand projet environnemental, touristique...