Pourquoi Air Italy jette l’éponge


Air Italy vient d’annoncer hier l’arrêt de ses activités. Les actionnaires ont décidé de liquider la compagnie aérienne malgré le soutien économique actif de Qatar Airways.

A partir du 25 février prochain, toutes les liaisons contractées avec Air Italy seront effectuées par d’autres opérateurs sans changement d’horaire, a précisé la compagnie aérienne italienne. Les billets d’avion, à partir du 25 février, seront remboursés.

Une querelle d’actionnaires ?

Qatar Airways affirme avoir fourni tout le soutien possible à Air Italy après avoir pris 49 % des parts de la compagnie aérienne il y a deux ans et demi.

« Nous étions encore une fois prêts à jouer un rôle de soutien afin que la compagnie aérienne continue de croître, mais cela n’aurait été possible qu’avec l’engagement de tous les actionnaires« , a indiqué un porte parole de la société qatari.

Le principal actionnaire d’Air Italy est Alisarda, qui détient 51 % de la société. L’opérateur utilise principalement des Airbus A330 et Boeing 737, mais  également largement des 737-Max.

Malgré le soutien de Qatar Airways en 2019, des pertes d’environ 200 millions d’euros s’étaient accumulées dans les comptes d’Air Italy.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

USA : vers une fermeture quasi totale de l’espace aérien ?

USA : vers une fermeture quasi totale de l’espace aérien ?

1601 vues
26 mars 2020 0

Les principales compagnies aériennes américaines élaborent en ce moment des plans en vue d’une...

Iberia, British airways et le groupe IAG bientôt au bout du bout

Iberia, British airways et le groupe IAG bientôt au bout du bout

5590 vues
24 mars 2020 1

La crise du coronavirus n’en finit pas de faire des dégâts. Le gouvernement du...

Norwegian est désormais sauvée mais jusqu’à quand ?

Norwegian est désormais sauvée mais jusqu’à quand ?

1967 vues
23 mars 2020 0

Le gouvernement norvégien a accordé jeudi soir dernier un prêt de 3 milliards de...