Pourquoi Air France annule ses vols vers la République Dominicaine pour la saison Eté 2023


La rumeur avait commencé à courir depuis mercredi chez les principaux tour-opérateurs français desservant la République Dominicaine. Et aujourd’hui Air France a officiellement confirmé que pour la saison Eté 2023, la compagnie n’assurerait aucun vol vers la République Dominicaine et ses deux aéroports Punta Cana et Santo Domingo.

Les derniers vols auront lieu les 23 et 25 mars 2023. Air France parle d’une saisonnalisassions de ses vols et annonce qu’ils devraient reprendre pour la saison Hiver 2023-2024. Mais aucune date n’est annoncée.

Et pourtant, la saison estivale a été un succès très fort sur cette destination qui a battu des records de fréquentation. Lors de son passage à Paris pour Top Résa, David Collado, le Ministre du Tourisme dominicain avait annoncé que les chiffres de 2022 correspondraient à une augmentation de +12% par rapport à 2019 qui était déjà une année record.

Ce pays d’environ 10 millions d’habitants devrait accueillir près de 7 millions de touristes cette année, une manne financière qui représente un peu plus de 25 % du PIB.

L’Europe est un marché important, dont la France est le leader avec près de 25 % de part de marché mais pour David Collado c’est un marché en plein essor avec de belles possibilités de développement.

Le séjour moyen est d’environ 2 semaines et près de 60 % des touristes arrivent par l’aéroport de Punta Cana, la plus grande zone touristique du pays.

Si certains y restent pour toute la durée de leur séjour, d’autres, surtout les « repeaters », se lancent à la découverte des autres hauts-lieux touristiques comme Samana, Puerto Plata, Bayahibe, La Romana sans oublier une visite de la capitale Santo Domingo.

Le succès est tel, avec des avions remplis à plus de 90 % de leurs capacités, qu’il est surprenant de voir Air France se replier de la destination.

Mais même avec une demande forte Air France ne pense pas pouvoir vraiment rentabiliser cette ligne durant la saison estivale.

L’augmentation des prix du kérosène en République Dominicaine aurait très largement dépassée celle subie dans les autres pays de la zone environnante.

Un autre aspect du problème tient peut-être aussi au fait que depuis toujours Air France a positionné sur les lignes Caraïbes, ses appareils les plus anciens avec une capacité renforcée, des appareils plus gourmands qui consomment nettement plus.

Et devant la concurrence tarifaire des compagnies concurrentes (Air Caraïbes notamment) Air France avait dû adapter ses tarifs et ne peut pas trop les augmenter.

De plus cette politique tarifaire a obligé la compagnie à offrir un service que beaucoup trouvent un point en dessous de la qualité habituelle, ce qui a tendance à faire le jeu des concurrents dans les périodes où l’offre peut être supérieure à la demande.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Costa donne le coup d’envoi des ventes de croisières 2024

Costa donne le coup d’envoi des ventes de croisières 2024

1667 vues
9 février 2023 0

Costa Croisières anticipe et dévoile ses itinéraires pour la saison 2024. Les croisières d’avril...

La brochure Eastpak désormais disponible pour les agences de voyages

La brochure Eastpak désormais disponible pour les agences de voyages

2553 vues
3 février 2023 0

Le tour opérateur Eastpak vient de sortir sa brochure, en cours de diffusion dans...

Interhome parie sur le Danemark

Interhome parie sur le Danemark

2054 vues
30 janvier 2023 0

Dans le cadre de son partenariat stratégique avec Sol og Strand, loueur de logements...