Pour la St Valentin, TourCom lance une campagne coquine en cuisine


À l’approche de la fête des amoureux, le réseau d’agences de voyages TourCom a imaginé une campagne savoureuse et décalée, à retrouver sur les réseaux sociaux. Coup de foudre assuré !

Des idées de voyages à savourer

Grâce à son large réseau de réceptifs aux quatre coins du monde (plus de 90 agences), TourCom propose d’épicer la Saint Valentin à l’aide de recettes de cuisine. Sur un ton résolument léger et (parfois) un brin impertinent, les agences sont invitées à faire un tour du monde des saveurs jusqu’au 14 février.

Chaque jour, le réseau proposera sur ses réseaux sociaux, un plat typique de pays (très souvent exotiques).

Direction : l’Argentine, Bali, l’Ile Maurice, le Cambodge, Madagascar, le Népal, Oman, la Polynésie Française ou encore le Pérou pour un dépaysement culinaire.

Qu’il s’agisse de plats sucrés ou salés, nul doute que cette campagne sera une belle occasion de faire voyager les papilles et de découvrir de nouvelles saveurs…

Enfin, afin de faciliter la communication des agences auprès de leurs clients, TourCom a mis à leur disposition les visuels de l’opération au format réseaux sociaux et au format écran télé (à télécharger sur le portail). À partager sans modération !





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

2746 vues
30 juin 2022 0

Mumtaz Teker a été élu aujourd’hui, à l’unanimité, président de l’ APST (Association Professionnelle...

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

2874 vues
20 juin 2022 0

La FIFA a annoncée officiellement aujourd’hui la sélection de la ville de Philadelphie parmi...

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

3683 vues
15 juin 2022 0

Décidément Mondial Tourisme n’en finit pas de faire toucher du doigt sa production touristique...