Les Philippines : Plurielles et singulier


Impossible de ne pas craquer pour les Philippines, ce pays de 7 000 îles peuplées de plus de 100 millions d’habitants. Mais si le peuple philippin est d’une nature joviale et accueillante ; la nature est souvent cruelle, tout comme les politiques qui sont au pouvoir !

Des typhons à gogo et un volcan en furie

Les Philippines sont sûrement le pays le plus exposé du monde aux tempêtes tropicales. Chaque année, ce sont au moins une vingtaine de typhons qui frappent le pays. Ils peuvent survenir toute l’année mais se concentrent surtout entre Juin et Septembre.

Les tempêtes touchent fréquemment les terres sur les îles des Visayas orientales, la région de Bicol, et le nord de Luzon.
Mais actuellement, c’est un volcan actif qui est au centre des préoccupations.

Le volcan Mayon est le plus actif des 22 volcans aux Philippines

Depuis plusieurs semaines, ce volcan crache ses fumées et ses gaz nocifs. Le Mayon est un stratovolcan qui se perche à 2462 m. On le compare souvent au Mont Fuji par son cône presque parfait. Il est situé dans la région de Bicol dont la population est d’un peu plus de 5 millions d’habitants.

La région vit en grande partie de l’agriculture

Selon différents médias locaux, près de 90 000 personnes vivant autour du volcan ont dû fuir vers des camps de secours surpeuplés où les autorités ont mis en garde contre une possible une crise sanitaire.

La dernière éruption du mont Mayon a eu lieu en 2013. Elle aura tué des touristes et leur guide qui pratiquaient du trekking. Un clip à voir : https://youtu.be/c68Impitvgo

Il n’y a pas de touristes dans la zone et les liaisons aériennes sont perturbées.
Certains médias évoquaient la venue de nombreux touristes. Il s’agirait d’une information fausse.

Notre ami, Jean Luc Grillet, un grand professionnel de l’aérien, qui aura assuré le succès d’Emirates en Europe, est actuellement sur place.

Il indiquait le 5 février : « tu ne vois pas un étranger à part quelques journalistes ou photographes. Les avions sont rares ou vides ou annulés à la dernière minute. J’ai payé mon billet retour sur Manille 18 euros… mon hôtel à Legazpy 35 euros petit déjeuner et transferts compris ». Il a eu le temps de prendre de fantastiques clichés du volcan.

Un président, dictateur en puissance

Des politiciens, des prêtres, des hommes d’affaires, des militants de gauche ou de simples citoyens manifestent depuis plusieurs semaines contre le président actuel des Philippines.

Ces rassemblements ont marqué le 45 ème anniversaire du début de la répression brutale de l’ère Marcos.

Les philippins protestent contre l’autoritarisme de Rodrigo Dutertre et sa guerre féroce contre la drogue qui aura tué, sans jugement, des milliers de personnes souvent pauvres.

Dans chaque manifestation, on y voit des pancartes « Stop the Killings » ou « Not to Martial Rules ». Le peuple craint que Dutertre imite Ferdinand Marcos en imposant un régime dictatorial.
On reste triste pour ce beau pays qui subit depuis des décennies des politiques souvent corrompus et violents et des conditions météorologiques souvent désastreuses.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les solutions de l’OMT pour relancer le tourisme

Les solutions de l’OMT pour relancer le tourisme

1207 vues
2 juin 2020 0

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a présenté un ensemble de lignes directrices pour aider...

Du tourisme « Ready & Safe » déjà bien en place

Du tourisme « Ready & Safe » déjà bien en place

2729 vues
29 mai 2020 2

La Tunisie a mis en place « une politique sanitaire qui la classe parmi les...

Le 15 juin la Grèce ouvre son tourisme à l’international

Le 15 juin la Grèce ouvre son tourisme à l’international

4084 vues
26 mai 2020 0

C’est le Premier Ministre Grec Kyriakos Mitsotakis en personne qui a annoncé à la...