Petra Friedman, Nicolas Brumelot, JF Rial : les causes qui les rapprochent


Il y a de nombreux professionnels qui sont engagés dans des associations sans but lucratif. La plupart sont discrets ; parfois trop. D’autres en parlent volontiers et cela permet de mettre en avant l’association pour laquelle ils se battent. Grâce à nos activités, nous voyageons souvent et nous nous rendons compte à quel point nous pouvons être utiles.

Vous connaissez Humanium ?

Humanium a été fondée à Genève en 2008 avec un seul objectif : le bien-être des enfants dans le monde entier. L’association vise une amélioration concrète de leurs conditions de vie et de leurs droits fondamentaux.

Les objectifs d’Humanium couvrent trois approches complémentaires :
1- sensibiliser chaque année plus de cinq millions de personnes aux droits de l’enfant dans le monde,
2- assistance juridique aux victimes de violations des droits de l’enfant,
3 -soutenir les partenaires locaux avec des projets pour aider les enfants. Visite du site : https://www.humanium.org

Petra Friedmann est Vice-Présidente de l’association

Petra est connue dans la profession pour avoir été la patronne d’Opodo en France. Mais elle a plus de 20 d’expérience dans le e-commerce et le tourisme. Elle était directrice générale du site européen de vente aux enchères QXL. Elle a été responsable chez HomeAway pendant quelques années.

Un exemple de ce fait concrètement Humanium

Du 19 au 23 février 2018, Humanium était présent sur le terrain à Kancheepuram, au Tamil Nadu, en Inde. Des membres de l’association ont formé plus de 200 enseignants et travailleurs sociaux sur les droits de l’enfant. Il s’est agi notamment d’un enseignement pour mettre fin au travail des enfants et réduire le taux d’abandon dans les écoles. Pour rappel, l’Inde est le pays d’Asie du Sud-Est qui compte le plus d’enfants travailleurs (plus de 5 millions).

Une autre association : « ImagineForMargo »

Margaux est décédée le 7 Juin 2010 d’une tumeur agressive au cerveau. Elle avait 14 ans. Pendant 16 mois elle a combattu son cancer avec un courage remarquable.

En mars 2009, Margaux a initié une collecte de fonds qui a généré un immense élan de générosité et de solidarité. 103 000 euros ont été remis à l’équipe pédiatrique de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy à Villejuif pour permettre de finaliser une étude sur les gliomes du haut grade.

En novembre 2011, l’association « Imagine for Margo – Children without Cancer » a été créée afin de poursuivre l’initiative de Margaux en menant des actions de sensibilisation et de collecte de fonds afin d’aider la recherche européenne sur des traitements spécifiques, innovants et plus efficaces pour les enfants atteints de cancer. Le site : http://imagineformargo.org

Nicolas Brumelot, coureur de fonds pour « Imagine For Margo »

Nicolas met bien en avant sur les réseaux sociaux ses différents marathons en France et à l’étranger. Il aura participé à au moins 17 courses dans le monde. Un véritable exploit pour faire connaitre l’association.

Certains diront qu’il a les moyens et qu’il est soutenu par son entreprise Misterfly. C’est sûrement vrai mais son engagement pour cette superbe association est sincère.

Il faut donner pour sauver des enfants qui n’ont pas le droit de mourir ! Nous le soutenons sans réserve !

Connaissez-vous « Livelihoods Carbon Fund »

Avec « Livelihoods Carbon Fund », nous entrons dans une autre dimension et d’autres objectifs.

Les entreprises participent financièrement au fonds d’investissement pouvant représenter 100 millions d’euros. Ces fonds sont destinés à lutter contre le réchauffement climatique avec un fort impact social et économique local. Au-delà de leur contribution financière, les entreprises ont l’opportunité d’apporter leur expertise aux promoteurs et aux
agriculteurs.

Quelques résultats de cette association : 130 millions d’arbres plantés, 1 millions de bénéficiaires pour des projets environnementaux.

Parmi les nombreux projets : la vanille à Madagascar

« Le projet se situe en-dehors de la Sava, région qui concentre l’essentiel de la production de vanille à Madagascar. La zone a été choisie car elle comporte de nombreux atouts pour la culture de la vanille. Le projet vise à former les agriculteurs pendant cinq ans à des pratiques d’agroforesterie qui augmentent la productivité et la qualité de la vanille.

Une coopérative, détenue par les agriculteurs eux-mêmes, sera structurée avec l’ONG Fanamby. Elle mettra les producteurs en relation directe avec le marché et gérera la collecte, la transformation et la vente de la vanille.

Par conséquent, environ 60% de la valeur de la vanille transformée reviendra aux agriculteurs (contre 5 à 20 % aujourd’hui). Le Fonds Livelihoods pour l’Agriculture Familiale prend en charge le risque financier en préfinançant l’ONGFanamby. » Voir le site : http://www.livelihoods.eu

Jean François Rial est un des acteurs qui comptent

Voyageurs du Monde et Terres d’Aventure sont parmi les contributeurs de « Livelihoods ». Un des fonds lutte contre le réchauffement climatique. Le groupe Voyageurs du Monde serait le seul acteur du tourisme à participer à ce fonds. Le groupe de Jean-François Rial s’est engagé afin de compenser les émissions de CO² à 100 % pour l’ensemble des voyages en 2018. Mais Jean François mène d’autres combats plus présents en France dont l’accueil pitoyable des réfugiés sur notre territoire. On ne peut que s’insurger sur la politique désastreuse menée contre des personnes qui ont fuit les zones de guerre.

Nous avons présenté trois acteurs de notre profession. Mais nous connaissons d’autres amis et collègues qui mènent d’autres combats comme Mireille Rosenberger (Akiou et Ikhar) pour le Tibet et plus directement pour l’aide concrète aux réfugiés.
En connaissant mieux vos actions, nous pouvons, à notre niveau, mieux les communiquer et susciter des vocations. 

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Petra Friedman, Nicolas Brumelot, JF Rial : les causes qui les rapprochent

    1. bonjour! très heureux de voir votre article sur « l’humanitaire »!
      Il est en effet primordial de connaitre et comprendre les objectifs des Associations qui œuvrent en particulier pour les maladies et les enfants où qu’ils soient.
      Toute association a besoin de dons pour répondre aux besoins des déshérités et lutter contre les maladies peu connues donc peu financée pour la recherche.
      Nous mêmes « association Christina Noble France » recherchons un »parrain » dans le monde du tourisme. Notre objet est l’aide aux enfants et famille très pauvres, aux orphelins au Vietnam et en Mongolie.Orphelinat, médical, scolarité, logement, apprentissage…
      Il existe beaucoup de suspicion en France pour faire un don …mais les étudiants que nous approchons sont très mobilisés et motivés. nous avons découvert une école master 2 , à Angers, qui enseigne le métier de gestionnaire et de spécialiste dans les associations caritatives !!
      Merci encore pour avoir mis un éclairage dans ce domaine!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Enzo Nicolas quitte Presence Assistance Tourisme

Enzo Nicolas quitte Presence Assistance Tourisme

1513 vues
22 septembre 2020 0

Enzo Nicolas, le Directeur Commercial de Présence Assistance Tourisme, quitte le courtier pour se...

Un nouveau directeur pour les Aéroports de la Côte d’Azur

Un nouveau directeur pour les Aéroports de la Côte d’Azur

1219 vues
11 septembre 2020 0

Il s’agit de Franck Goldnadel (51 ans) qui a travaillé 20 ans au sein...

Tourisme aux USA : Geoffrey Duval en one man show

Tourisme aux USA : Geoffrey Duval en one man show

1472 vues
10 septembre 2020 0

On connaissait Geoffrey Duval dans les coulisses des USA, cette fois, on le verra...