La PATA se penche sur le tourisme collaboratif en Asie


Le chapitre France de la Pata (Pacific Asia Travel Association), présidé par Guillaume Linton dont le mandat vient d’être renouvelé pour 2 ans, recevait mercredi dernier dans les locaux parisiens des Ateliers du Voyages, une poignée de professionnels émérites pour faire le point des tendances touristiques du marché asiatique et de son attraction soutenue sur les voyageurs français.

« On constate une nette augmentation (7,3 %) des réservations des français sur les destinations asiatiques, souligne ainsi Sébastien Cron, du cabinet ForwardKeys, avec pour l’essentiel (77 %) des départs des 2 aéroports parisiens« .

Sans surprise, comme l’année passée, c’est la Thaïlande qui est le pays le plus visité par nos compatriotes suivi des Emirats, de la Chine, de l’Inde et du Vietnam.

« Nous sommes sur des destinations valeurs refuges, rappelle Guillaume Linton également Directeur commercial du tour opérateur Asia, mais également collectionneurs. Les visiteurs découvrent des destinations originales et veulent revenir en découvrir d’autres. C’est un phénomène d’attraction que nous connaissons bien« .

Le collaboratif plébiscité en Asie

Invités de la Pata France, Anne Sophie Frenove et Yassine Hachem, respectivement Directrice Business développement pour airbnb et Directeur des lignes de marché digitales chez Accorhotels, n’ont pas manqué de rappeler le boom du tourisme collaboratif en Asie principalement en matière d’hébergements.

« Notre développement en Asie est l’une de nos priorités, a indiqué Anne Sophie Frenove, où airbnb propose son nouveau concept d’Experience basé sur la découverte du coeur des villes avec les habitants via leurs centre d’intérêt.

C’est d’ailleurs la rencontre authentique de l’autre et de son environnement culturel, largement catalysée par de nouvelles générations de voyageurs soucieux d’obtenir plus en payant moins (ou rien du tout), qui a fait le succès de la plate forme airbnb.

C’est aussi un pari que relève le groupe Accorhotels, un des plus grands groupes hôteliers au monde, qui s’ouvre à de nouveaux business en Asie, notamment la location de villas de luxe (l’Asie représente 25 % de son offre hôtelière au sens large) en employant la stratégie efficace de prise de participation dans des sociétés telles onefinestay, travelkeys, fastbooking ou John Paul entre autres.

Finalement le meilleur des deux mondes, qui rapproche la découverte avec le partage et l’humanisme, mais également le sens pratique, avec des particuliers qui cherchent eux le plus souvent à arrondir leurs fins de mois. En Asie comme partout dans le monde désormais.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment aujourd’hui à 14h30, Thomas Cook France joue son avenir

Comment aujourd’hui à 14h30, Thomas Cook France joue son avenir

1795 vues
19 novembre 2019 0

A la suite de la remise des offres améliorées jeudi 14 novembre, un regroupement...

L’ APST doit tout changer désormais

L’ APST doit tout changer désormais

1489 vues
13 novembre 2019 0

Le Conseil d’Administration de l’ APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) réuni, le...

Manor boucle avec succès son congrès de Monaco

Manor boucle avec succès son congrès de Monaco

1865 vues
12 novembre 2019 0

Le 26ème congrès du réseau Manor à Monaco, du 9 au 11 novembre dernier,...