Paris veut faire vite revenir ses touristes japonais


Les réservations en provenance du Japon, premier marché émetteur pour le tourisme asiatique en Île-de-France, ont chuté de 50 % suite aux attentats de Novembre dernier, d’après l’association nippone des agents de voyage.

Atout France et le Conseil régional tentent ainsi une opération séduction.

Un contexte peu favorable

Avec 700 à 800 000 visiteurs par an depuis plusieurs années, le Japon représente l’un des plus importants marchés long-courrier de la destination France, première destination européenne au départ du Japon.

S’il demeure actif, le nombre de touristes japonais en France connaît une situation fluctuante ces dernières années, qui doit être corrélé avec la baisse des départs des touristes japonais à l’étranger en général, à des facteurs économiques (baisse du JPY face à l’EUR) et démographiques (population vieillissante).

2015, marquée par les attentats de janvier et de novembre, a été une année particulièrement compliquée pour le tourisme français quant à l’accueil de cette clientèle très sensible aux aspects sécuritaires. Si la reprise s’était faite sentir en août, confirmant bien la durable popularité de la destination France, elle a été remise en question par les attentats du 13 novembre qui ont généré une importante vague d’annulations, notamment à Paris, ville la plus impactée par ces annulations.

Une mobilisation sans précédent

Naturellement, la France souhaite que les voyageurs japonais reviennent le plus tôt possible à Paris et dans les différentes destinations françaises. Aussi, la JTA (Japan Tourism Agency), la JATA (homologue du SNAV au Japon) et Atout France ont-elles choisi de s’associer afin de mettre en
œuvre des actions concrètes visant à redynamiser la venue de touristes japonais en France, notamment en Île-de-France.

Ainsi, pour encourager la reprise des flux, l’ambassade de France au Japon et Atout France ont fait appel à la Japan Tourism Agency (JTA) et à la Japan Association of Travel Agents (JATA) pour composer une délégation d’officiels japonais et de dirigeants des entreprises japonaises du secteur
touristique qui puisse être accueillie en France.

L’objectif de cette visite est de constater le retour à la normalité et au calme à Paris afin d’être en mesure de délivrer un message positif sur la situation en France auprès des médias, des agences membres de JATA et de leurs clients.

Il s’agit, par ailleurs, pour la destination France d’envoyer un signal fort aux professionnels japonais sur sa volonté de les accueillir dans les meilleures conditions.

C’est pourquoi la délégation, conduite par Yuri Furusawa, Vice-Commissaire de la JTA, et Jungo Kikuma, Vice-Président de la JATA, est accueillie au plus haut niveau, ayant notamment pu rencontrer Cyrille Pierre, directeur de cabinet de Matthias Fekl, Secrétaire
d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger, mais également Michel Cadot, Préfet de Police de Paris, Alexandre de Juniac, Président-directeur général d’Air France-KLM, et Julie Gregoire, SVP Operations AccorHotels France pour Sofitel
Pullman MGallery.

Au retour de la délégation au Japon, un séminaire sera organisé à l’ambassade de France à Tokyo.
La JATA y conviera une cinquantaine des principales agences de voyage japonaises. Elle y témoignera du retour à la normalité à Paris, mais s’exprimera également sur l’attractivité des villages et destinations françaises. Atout France les informera également des nouveautés
touristiques en France pour l’année 2016.

Enfin, Atout France et la Japan Tourism Agency (JTA) conduiront une campagne croisée au printemps. La campagne se déploiera dans les métros parisiens en février et tokyoïtes en avril afin de favoriser le développement des flux touristiques entre les 2 pays.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme médical : À l’intérieur de la plus grande usine de vaccins au monde

Tourisme médical : À l’intérieur de la plus grande usine de vaccins au monde

1563 vues
26 janvier 2021 0

Les minuscules flacons tubes à essai, manipulés par une armée de techniciens silencieux portant...

Tourisme & covid : Joe Biden tombe le masque

Tourisme & covid : Joe Biden tombe le masque

2617 vues
25 janvier 2021 0

Le nouveau locataire de la Maison Blanche, Joe Biden, vient d’exiger que des masques...

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

1813 vues
22 janvier 2021 0

La plupart des grandes chaînes hôtelières européennes font face avec frustration à l’aggravation de...