Paris se veut gai comme un pinson


Nous avons déjà publié plusieurs articles concernant le tourisme LGBT dans le monde. Dernièrement, c’était l’Espagne qui mettait en avant ce segment de clientèle pour accroître son tourisme. Aujourd’hui, Paris voudrait redonner un souffle pour attirer cette clientèle si prisée dans de nombreux pays.

Paris doit remonter la pente

Le tourisme LGBT a perdu de sa superbe ces dernières années. Le mariage pour tous ou tout simplement le mariage gay a suscité beaucoup d’émotions et d’oppositions. Il s’agit donc d’abord d’un état d’esprit de la population vis-à- vis des personnes LGBT. Les actes homophobes sont encore très nombreux dans la capitale et en France.

Le quartier du Marais, qui était considéré comme un quartier accueillant pour les gays, a perdu bon nombre d’établissements thématiques au profit de boutiques de luxe.

La Marche des Fiertés devrait rester une grande fête internationale mais il faut bien avouer qu’aucune promotion n’est réalisée par la ville ou par Atout France. Et ces dernières années, on évoquait davantage les questions de sécurité que des objectifs réels de la « gay pride ».

De grandes villes ont déjà compris l’intérêt du tourisme LGBT

La ville de Paris a raison de mener des actions visant à redorer de tolérance de la ville surtout à l’approche des « Gay Games » prévus en 2018. Ce n’est malheureusement pas demain que la ville lumière aura le titre de la capitale mondiale LGBT « friendly ».

De grandes villes se sont déjà positionnées sur ce segment et n’hésite pas à en assurer la promotion « sans complexe ». On peut évoquer des villes comme San Francisco, Sydney, Londres, Amsterdam, Berlin, Madrid, Montréal, Barcelone, Vienne et même Tel Aviv.

Le tourisme gay est considérable

En 2012, l’OMT signalait déjà le dynamisme et l’influence des voyageurs LGBT, alors qu’ils ne représenteraient que 5 à 10 % des touristes mondiaux.

En Europe, le chiffre d’affaires du tourisme LGBT représentait en 2012 environ 8 % du chiffre d’affaires total soit 65 milliards de dollars. Il est indiqué que cette clientèle part davantage en voyage et dépense plus que les autres.

Ainsi, ces quelques chiffres montrent la pertinence pour Paris de se positionner de manière offensive sur ce secteur en plein essor, estimé à 202 milliards de dollars annuels.

52 recommandations pour faire de Paris la capitale des droits LGBT

Il s’agit d’un rapport remis à la Maire de Paris afin de cibler les actions les plus pertinentes à mener pour faire de Paris la capitale mondiale des droits LGBTI (Lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexes) et du tourisme « LGBTI – Friendly ». On notera déjà quelques évènements qui seront soutenus par la ville :

– Organiser à Paris un événement annuel pour distinguer les personnalités LGBTI qui se battent notamment à l’international pour l’avancée des droits LGBTI.

– Formaliser le soutien de Paris à la Marche et de la Quinzaine des fiertés organisée par l’Inter LGBT.

– Sensibiliser les partenaires de la Ville aux enjeux LGBTI;
– Agir pour le soutien du développement du tourisme LGBTI;
– Soutenir la mémoire (sur les victimes);
– Intervenir dans le domaine des droits

Vous pouvez consulter le rapport complet : api-site-cdn.paris.fr

Le tourisme LGBT peut accompagner une politique plus large

Le tourisme LGBT n’est pas seulement un élément économique. C’est aussi un point d’entrée pour traiter de politiques notamment en matière de lutte contre les discriminations, d’accessibilité et de sécurité, qui profiteront à tous les habitants. Dans un contexte d’insécurité venant des récents attentats, cette clientèle gay est l’une des plus résilientes après une crise.

Soyons prêts pour les Gay Games 2018

Paris aura droit en 2018, du 4 au 12 août, à un grand événement sportif et culturel ouvert à tous avec la dixième édition des Gay Games.

Cet évènement est organisé tous les quatre ans depuis 1982, et se veut être bien plus qu'un rassemblement communautaire puisque visant à faire reculer les préjugés. A Paris, désignée par la Fédération des Gay Games en octobre 2013, 15.000 participants et 40.000 visiteurs sont attendus.

L’événement se déroulera autour de 36 sports ainsi que diverses activités culturelles ou festivités. Voir : www.paris2018.com

Si ce rapport est mis en œuvre, on peut enfin espérer revoir Paris dans le top 10 des villes « gay friendly ».

Cependant, aucunes grandes entreprises touristiques (hôteliers, réceptifs, compagnies aériennes, aéroports…) n’auraient été consultées (à notre connaissance). C’est un peu navrant. Enfin, de façon concrète, il faudra voir si le budget de promotion sera à la hauteur de la tâche. Bref, il y a encore du travail !

Serge Fabre





    2 commentaires pour “Paris se veut gai comme un pinson

    1. Bjr,
      Il me semble que Serge Fabre, en indiquant la non consultation de grandes entreprises touristiques, faisait allusion au rapport remit par monsieur Roméro et non au Gay games…

      J’ajouterai que cela ne me surprendrai pas d’apprendre que ces entreprises ont été contacté mais qu’elles n’ont pas souhaité répondre pour ne pas ternir leur image. Combien de fois les ai-je sollicité en tant que gay travel designer sans retour.

      Le marché LGBT en France c’est comme le prince des ténèbres dans Harry Potter, celui dont on ne doit pas prononcer le nom. On veut bien prendre le fric des homos mais il ne faut pas s’afficher avec eux !

      Le tourisme gay est un marché trop sérieux pour le confier à des hétéros qui n’y connaissent rien et font à côté de la plaque parce qu’il ne veulent surtout pas écouter la demande !

    2. Bonjour , je lis avec interet votre article , et detrompez vous , car si vous regardez le site des gay gales 2018 , il ya bien une rubrique voyage ,
      Le comite a fait une appel d offre voyage depuis 2 ans , nous avons ete selectionnes Kts France .
      Nous avons de grands partenaires hoteliers pour cette manifestation , des milliers de chambres en allottements et les reservations commencent a venir .

      Merci a vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un pari sur l’avenir : être tous agents de voyages

Un pari sur l’avenir : être tous agents de voyages


14 octobre 2021 0

Des voix s’élèvent pour savoir si les agents de voyages doivent adopter ou non...

Tourisme Loisirs et affaires : SriLankan Airlines reprend les vols directs depuis Paris 

Tourisme Loisirs et affaires : SriLankan Airlines reprend les vols directs depuis Paris 


12 octobre 2021 0

C’est Mr Ashok Pathirage, le Président de SriLankan Airlines, qui a tenu à venir...

La France : un enjeu majeur pour Nayef Al-Fayez, Ministre du Tourisme de Jordanie

La France : un enjeu majeur pour Nayef Al-Fayez, Ministre du Tourisme de Jordanie


11 octobre 2021 0

Pour la Jordanie, la France a toujours été un des meilleurs marchés européens, faisant...