Norwegian est prête pour la bagarre


Le transporteur à bas prix Norwegian est désormais prêt à concurrencer les principales compagnies aériennes traditionnelles à Heathrow après avoir obtenu six créneaux hebdomadaires sur le hub de Londres.

La nouvelle a été confirmée par le coordonnateur des créneaux horaires Airport Coordination Limited dans son rapport pour la saison d’été 2020. Norwegian avait initialement demandé 14 créneaux horaires, mais en a donné six entre le 29 mars et le 24 octobre pendant la haute saison estivale.

Jusqu’à présent, la compagnie aérienne a toujours concentré ses activités londoniennes sur l’aéroport de Gatwick et les créneaux horaires de l’été 2020 seront sa première entrée à Heathrow, où elle sera en concurrence avec de grands transporteurs tels que British Airways, American Airlines, Virgin Atlantic et Delta entre autres.

Le président de la compagnie aérienne a déclaré : « Norwegian peut confirmer avoir obtenu six créneaux, trois décollages et trois atterrissages à Londres Heathrow. Nous allons pouvoir nous développer en offrant des tarifs bas et un service primé sur des routes et des destinations particulières qui étaient auparavant exploitées en monopole ».

« Notre stratégie profite à la fois aux consommateurs et aux entreprises, en stimulant les économies locales et l’emploi. Nous adaptons continuellement notre réseau en fonction de la demande. » a conclut Bjorn Kjos

Cette nouvelle survient après que Norwegian ait annoncé la nomination de son nouveau PDG, Jacob Schram (photo ci-contre), qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2020. Schram est un outsider de l’industrie, ayant auparavant occupé des postes de direction dans de grandes entreprises internationales telles que McDonalds, McKinsey, Circle K et Statoil Fuel & Retail.

Entre-temps, Norwegian a révélé qu’elle supprimera tous ses vols long-courriers au départ de la Suède et du Danemark à partir du 29 mars 2020 en raison de « la demande globale et de la viabilité commerciale« .

Le transporteur a également récemment annoncé son intention de conclure un accord interlignes avec la compagnie aérienne américaine Jetblue après avoir dévoilé sa stratégie d’augmentation des capacités sur les vols transatlantiques au départ de Gatwick l’été prochain, bien qu’il ait réduit ses services vers les États-Unis depuis l’Irlande en raison de l’interdiction de vol du Boeing 737 Max et de la faible demande générale sur ces liaisons.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

LOT Polish Airlines va relier à nouveau Lyon à Varsovie

LOT Polish Airlines va relier à nouveau Lyon à Varsovie

2123 vues
11 juillet 2024 0

LOT Polish Airlines, la compagnie aérienne nationale polonaise, relance son vol régulier de Lyon...

Pourquoi Boeing a finalement plaidé Coupable

Pourquoi Boeing a finalement plaidé Coupable

2884 vues
9 juillet 2024 0

Boeing a accepté de plaider coupable d’une accusation de complot de fraude criminelle pour...

Brèves du ciel : Ita Airways, Air France, Avianca, Korean Air, Norwegian, Air Caraïbes, etc.

Brèves du ciel : Ita Airways, Air France, Avianca, Korean Air, Norwegian, Air Caraïbes, etc.

3191 vues
8 juillet 2024 0

La demande de voyages à Paris pendant les Jeux Olympiques est en forte baisse....