Non, la République Tchèque ne se limite pas à Prague


C’est à Budejovice en Bohème du Sud que s’est tenu lundi dernier le 8 avril, le « Travel Trade Day », le grand work-shop annuel organisé par l’Office du Tourisme de la République Tchèque pour les tour-opérateurs étrangers. Peu nombreux sont ceux qui connaissent le nom de la ville de Budejovice, par contre son produit phare, la fameuse bière Budweiser qui est produite sur place, est célèbre dans le monde entier. Cette journée professionnelle fut précédée de Fam Trips de trois jours pour découvrir cette région pleine de charme qu’est la Bohème du Sud.

C’est Marie Muchova, la Directrice de l’Office du Tourisme Tchèque de Paris, qui accompagnait la délégation française. Avec son efficacité habituelle et son sourire permanent, Marie Muchova a su réunir ces français à la réputation d’individualisme forcené, en un petit groupe aussi joyeusement solidaire qu’efficace et sérieux dans le travail. De l’avis de tous ce fut un remarquable voyage de découverte dans une ambiance plus que sympathique.

Astucieusement, les journées Fam Trip de découverte de la Bohème du Sud avaient été programmées en début de séjour permettant à tous de voir toutes les possibilités touristiques de la région, car pour la plupart des visiteurs étrangers, leur connaissance de la République Tchèque se limitait à Prague, qui est souvent considérée comme une destination à part entière. Beaucoup programment Prague en négligeant tout ce que les différentes régions du pays peuvent offrir.

Et c’est précisément contre cette méconnaissance du pays que Jan Herget (photo), le tout nouveau Directeur général du Tourisme Tchèque, a axé sa conférence de presse inaugurale. Rappelant que son pays mesure moins de 79.000km2, il en a montré la richesse patrimoniale et culturelle qui est associée à une nature authentique et préservée.

Avec 12 sites classés au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, plus de 200 châteaux, pas moins de 100 terrains de golf, des villes thermales de réputation mondiale, des parcs nationaux, l’ensemble du territoire tchèque possède tous les atouts pour attirer toute typologie de touristes, groupes, familles ou individuels.

Actuellement, la durée moyenne de séjour est de 3 jours et demi, mais 62,7 % des touristes ne restent que sur Prague.

Pourtant en visitant le pays, les amateurs de culture et d’histoire ne sauront où donner de la tête, entre villes historiques, châteaux, monastères et églises… Les sportifs et amateurs de grand-air n’auront que l’embarras du choix: balades à pied, randonnées en vélo, équitation, kayak, ski… Chasseurs et pécheurs ne seront pas en reste.

Du camping à l’hôtel 5*, le choix d’hébergement est vaste, et les tarifs sont généralement plutôt doux. Les restaurants sont extrêmement abordables, et si la cuisine traditionnelle a quelque fois la réputation d’être quelque peu roborative, elle est beaucoup plus que riche et variée que cela.

Quand à la bière, c’est une spécialité nationale avec des centaines de brasseries locales qui ne demandent qu’à être testées. Les vins, principalement produits en Moravie, sont souvent une agréable surprise et les alcools locaux une fois goûtés, font souvent partie des souvenirs que l’on ramènent à la maison.

Pour la délégation française, les visites commencèrent par une brève matinée à Prague.

Avant de rejoindre Budejovice, par petits sauts de puce, ce furent les découvertes de villes médiévales avec leurs magnifiques façades Renaissance comme Tabor (ancienne capitale fortifiée des Hussites) et Pisek (avec son pont de pierre du XIIIème siècle, le plus vieux d’Europe Centrale).

Mais il y eut aussi les visites du Château de Zvikov (magnifique forteresse isolée, bâtie au confluent de 2 rivières, l’Otava et la Vltava) et du monastère de Klokoty. Il y eut aussi celle du Château neo-gothique de Hluboka (avec son intérieur tout en boiserie et son mobilier original) et celle du Château Ohrada (plus ancien musée européen consacré à la chasse et à la pêche)…

La journée du Travel Trade Day fut elle entièrement consacrée à des rendez-vous professionnels format speed-dating de 12 minutes où les tours-opérateurs venus du monde entier avaient la possibilité de rencontrer en tête à tête des représentants des régions de Tchéquie, des hôteliers et des prestataires locaux couvrant le tourisme sous tous ses aspects.

Pour Anne-Charlotte de Ginestous, Chef de Produit chez Intermèdes, cette opération lui a permis de rencontrer d’éventuels partenaires pour élargir la gamme des programmes proposés par Intermèdes en créant des circuits à thème pour ses groupes (maxi 20 participants) en parallèle des séjours actuellement centrés sur Prague.

Résultat très positif aussi pour Louisa Namoune, la directrice de Calliopée Voyages, qui pense pouvoir monter des circuits  » Art et Culture » qui sortent un peu de l’ordinaire pour ses groupes.

De son côté, Richard Soubielle, le Président de Alest Voyages, agence spécialisée dans les destinations d’Europe Centrale avec des spécialistes eux-mêmes originaires de ces pays, ce fut l’occasion de revoir nombre de ses fournisseurs et de rencontrer trois ou quatre nouveaux partenaires potentiels.

Un succès qui semble avoir été partagé par l’ensemble des 78 tour-opérateurs invités. 43 d’entre eux représentaient les marchés européens, mais les 35 autres venaient de fort loin, Chine, Australie, Amérique Latine et du Nord, Philippines ou Israël. Plus de 90 partenaires tchèques étaient venus les rencontrer.

Et pour l’année prochaine Jan Herget a annoncé que le Travel Trade Day 2020 aurait lieu dans la ville thermale de Karlovy Vary (Carlsbad).

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nouvelle stratégie touristique en Tunisie : avec ou sans René Trabelsi ?

Nouvelle stratégie touristique en Tunisie : avec ou sans René Trabelsi ?

1253 vues
14 novembre 2019 0

D’après le site d’informations « TunisTribune », René Trabelsi devrait être reconduit à son...

Menace sur le tourisme : le cyclone Bulbul a touché gravement l’Inde et le Bangladesh

Menace sur le tourisme : le cyclone Bulbul a touché gravement l’Inde et le Bangladesh

1111 vues
13 novembre 2019 0

Les météorologues ont déclaré que plusieurs personnes sont mortes des suites du cyclone tropical...

La Californie désormais en temps réel avec l’Oregon et Washington state

La Californie désormais en temps réel avec l’Oregon et Washington state

1065 vues
8 novembre 2019 0

Les organismes de promotion touristique des États de Californie, de l’Oregon et de Washington...