Nice exclue du tracé de la LGV ?


Le sort du département des Alpes Maritimes en PACA sur le tracé d’une ligne ferroviaire (LGV) susceptible de passer par Nice d’ici à 2030, sera décidé aujourd’hui lors de la remise des conclusions du rapport de la Commission Mobilité 21 au Parlement.

Des fuites ont d’ores et déjà permis aux élus locaux et régionaux de savoir que la ville était finalement exclue du projet, au profit d’une traversée souterraine ferroviaire de la gare Marseille Saint-Charles et la vallée de l’Huveaune pour un montant de 2,5 milliards d’euros.

« Une grave erreur financière et politique » d’après Jean Icart, conseiller municipal et candidat à l’élection municipale.

« Je participe au débat public autour de la LGV Côte d’Azur depuis 2005. La région PACA se classe derrière l’Ile-de-France en termes de fréquentation du réseau ferré et pourtant, elle présente le plus petit nombre de voies ferrées. Le tronçon niçois avec la section Nice-Cannes-Le Muy sera à priori reporté au mieux à 2030-2050.
La décision de la Commission 21 condamne les Alpes-Maritimes à l’isolement et nous pousse, en tant que politiques, à voir l’avenir du côté transalpin et non français.  ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi les croisières au départ de Singapour font un tabac ?

Pourquoi les croisières au départ de Singapour font un tabac ?


20 juin 2019 0

La situation géographique de Singapour aurait pu être un handicap. La ville-état se trouve...

Trafic en hausse en mai dernier à l’aéroport Nice Côte d’azur

Trafic en hausse en mai dernier à l’aéroport Nice Côte d’azur


20 juin 2019 0

Avec 1351 660 passagers le mois de mai enregistre une hausse de 2,8 %....

Tourisme des seniors : les vraies bonnes raisons de s’y intéresser !

Tourisme des seniors : les vraies bonnes raisons de s’y intéresser !


19 juin 2019 1

Le Japon, qui accueille le G20, a mis sur la table des discussions un...