Nelson Mandela est mort, le business commence…


A l’instar du keffieh popularisé par Yasser Arafat dans les années 60 ou les t-shirt floqués à l’effigie du Che, la mémoire du grand homme que fut Nelson Mandela, pétrit d’humilité dans sa vie et dans son combat, devait rapidement être récupérée par un business insassiable et impitoyable, qui devrait exploser dans les mois à venir

Déjà, à Howick, à 90 km au sud de Durban, sur les lieux mêmes de l’arrestation du dirigeant noir sud-africain, un monument commémore l’arrestation de Madiba.
En fait de musée, un complexe touristique avec restaurant, atelier d’artisanat, amphithéâtre et salle de mariages.

A vrai dire, on lui préférait le modeste monument de briques orné d’une plaque de cuivre dévoilée en décembre 1996 par Mandela lui-même.

Le promoteur du projet n’en démord pas : il tient à y ouvrir un Café de la vérité offrant au déjeuner une formule Prison et une formule Liberté.

Avec serveuses en tenue rayée de bagnard ?

Un bel hommage à Nelson Mandela

50 barres en acier, symbole des barreaux d’une prison, pour ne pas oublier que Mandela a été capturé (pour 27 ans de prison), il y a 50 ans, à ce même endroit.
Mais en tournant un peu autour, à un angle précis, on pourra voir plus que de simples barres en acier. Regardez :

mandela 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mandela 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mandela 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mandela 4

 

 

 

 

 

Celui qui a réalisé cet ouvrage est un génie. Bravo l’artiste.

L’hommage de Thulani Nzima, PDG de l’office de Tourisme

« Mandela a ouvert les frontières de notre beau pays, autrefois un état paria, au reste du monde, et son nom seul a attiré chaque année des millions de touristes en Afrique du Sud, désireux de fouler sa terre » a commenté Thulani Nzima, PDG de South African Tourism, rappelant l’énorme contribution de Nelson Mandela dans le développement touristique de l »Afrique du Sud.

En 1993, l’année avant que Nelson Mandela ne devienne le premier président élu de manière démocratique en Afrique du Sud, le pays a comptabilisé 3,4 millions d’arrivées internationales.

En 2012, l’Afrique du Sud a accueilli 13,5 millions de personnes, dont près de 9,2 millions de touristes.

 » Son héritage a transformé le paysage touristique en Afrique du Sud. Robben Island, l’île sur laquelle il a été emprisonné pendant 27 ans, est aujourd’hui classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et est devenue l’une des plus grandes attractions touristiques du pays« .

La rue dans laquelle il a vécu à Soweto, Vilakazi Street, la seule rue au monde qui a hébergé deux lauréats du Prix Nobel de la Paix, M. Mandela et l’archevêque Desmond Tutu, a été un élément instigateur de la prospérité du secteur touristique à Soweto.

D’autres lieux importants dans la vie de Mandela, tels que la Ferme Liliesleaf, autrefois le siège de l’Umkhonto we Sizwe, et l’endroit où Mandela a été arrêté près de Howick, sont tous les deux devenus des attractions touristiques.

L’Apartheid Museum, Freedom Park et le Hector Pieterson Museum font également partie des sites touristiques qui attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année grâce à l’inspiration de Nelson Mandela.

« Nelson Mandela manquera cruellement et pour toujours à chaque Sud-Africain » a t-il conclu.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’Interview exclusive de René Trabelsi, Ministre du Tourisme de Tunisie

L’Interview exclusive de René Trabelsi, Ministre du Tourisme de Tunisie

2059 vues
18 septembre 2019 0

Alors que la Tunisie entre dans une période d’élections démocratiques qui restent plutôt acrobatiques...

La Pata réussit ses travel awards

La Pata réussit ses travel awards

1189 vues
16 septembre 2019 0

Finnair, la compagnie aérienne finlandaise, a reçu jeudi soir le prix du Meilleur service...

MSC au secours des Bahamas

MSC au secours des Bahamas

1259 vues
12 septembre 2019 0

Devant l’ampleur des dégâts subis par les Bahamas lors du passage de l’ouragan Dorian,...