MSC file vers le Nouveau Monde


Troisième compagnie de croisières au monde, MSC croisières va quasiment doubler sa flotte de croisière durant cette décennie avec une ambition affichée de s’attaquer au marché américain tout en continuant d’augmenter la base de son marché européen où elle trône déjà à la 1ère place.

Lors de la cérémonie marquant la mise en chantier du MSC Seaview à Montefalcone, près de Trieste, le 2 février dernier, Pierfrancesco Vago, Président Exécutif, et Gianni Onorato, Président-Directeur général de MSC Croisières, ont précisé cette volonté de partir à la conquête du Nouveau Monde en annonçant que MSC venait de conclure un accord avec Port Miami, pour faire de Miami leur base naturelle aux USA.

MSC y disposerait de ses propres installations. Dès la fin de cette année 3 navires y seront basés et naviguerons dans les Caraïbes créant ainsi une offre exceptionnelle de croisières aussi bien pour le marché nord-américain que pour les croisiéristes européens.

Gianni Onorato a rappelé que de 2003 à 2013 MSC Croisières avait investi 5 milliards d’euros et construit 10 navires, et que le plan actuel d’investissement pour la période 2016-2025 était de 9 milliards avec la construction de 11 bateaux, et que ceux-ci seraient à la toute dernière pointe de la technologie pour pouvoir offrir plus de luxe, de confort et de choix pour une clientèle qui ne cesse de s’élargir.

Cette cérémonie à Trieste, dite « Cérémonie de la Pièce » – car lors de l’assemblage des premiers éléments de la coque du MSC Seaview on y a soudé deux pièces d’or – fut l’occasion de visiter le premier exemplaire de ce nouveau type de navire, le MSC Seaside qui était déjà à flot dans un bassin voisin.

Une armée d’ouvriers du célèbre chantier naval italien Fincantieri, soudeurs et câbleurs principalement, était au travail sur le gros œuvre intérieur. S’il n’y avait pas eu les sourires de tous ceux dont on admirait le travail, la météo exécrable aurait pu donner à la scène une ambiance digne du film Métropolis.

Bientôt les cabines seront installées et du théâtre aux restaurants et autres salons, tout sera prêt pour son baptême en décembre prochain à Miami car il croisera dans les Caraïbes.

Quant au MSC Seaview sa croisière inaugurale est prévue quelques mois plus tard au départ de Gênes en Italie le 10 juin 2018. Il naviguera pour sa première saison en Méditerranée.

Heureusement même la pluie et le brouillard n’ont pu nous empêcher de voir en quoi la conception de cette nouvelle classe de navires Seaside est révolutionnaire.

En premier lieu, presque 75 % des cabines disposeront d’un balcon, et un large pont inférieur fait le tour complet en plein air du navire permettant une vue à 360° sur la mer et sera un lieu où promenade et relaxation au soleil feront bon ménage.

Quant au pont supérieur, tout en haut, il sera accessible dans sa totalité et abritera solarium, piscine principale et activités sportives . Tout cela pour offrir un maximum d’espace extérieur aux passagers.

L’autre aspect révolutionnaire sera la connectivité totale à bord. Tablettes, téléphones portables, bornes et bracelets permettront une connexion instantanée des passagers et de l’équipage.

Réservations aux restaurants et aux spectacles, choix des excursions et même surveillance des enfants, tout cela sera possible à bord sans avoir besoin de faire la queue aux desks.

Une option pour la construction par les chantiers Fincantieri d’un troisième navire de la classe Seaside a été posée.

Et en même temps la commande de huit autres bateaux, de la classe Meraviglia cette fois, est en cours aux Chantiers de St Nazaire, et le premier d’entre eux le MSC Meraviglia entamera sa première croisière au départ du Havre en juin 2017.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe


4 mars 2021 3

A l’intérieur des instances nationales du tourisme, nos fonctions nous amènent à être régulièrement...

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?


3 mars 2021 0

Le transport aérien est quasiment à l’arrêt depuis un an. Cela n’a pas empêché...

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin


2 mars 2021 6

Alors que le printemps approche à grands pas, Bruxelles a décidé d’accélérer les choses...