Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont


L’hôtel Fairmont Monte-Carlo (4 étoiles) géré par Accor, l’un des plus grands de la Principauté avec plus de 600 chambres, annonce la suppression de 53 postes sur 411 dont 47 départs volontaires. Une annonce qui succède à celle de la SBM.

Un projet de loi d’annualisation du temps de travail est par ailleurs en gestation à Monaco. Toutefois l’Union des syndicats de Monaco (USM)
redoute qu’il ne permette des pointes hebdomadaires à 46 heures de travail, réduisant au passage le besoin pour les employeurs de recourir aux saisonniers, et des difficultés d’organisation familiale pour les salariés.

MB





    1 commentaire pour “Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines  lancent leur nouveau Pass Destination

Les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines lancent leur nouveau Pass Destination

2574 vues
12 juillet 2024 0

Après la refonte de leur identité touristique, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine...

Tourisme en France : Une tendance mitigée persistante pour l’activité en Mai

Tourisme en France : Une tendance mitigée persistante pour l’activité en Mai

2598 vues
9 juillet 2024 0

En mai dernier, les jours fériés et week-ends prolongés ont profité aux hôtels de...

Tourisme en France : de bonnes perspectives pour la saison estivale et olympique

Tourisme en France : de bonnes perspectives pour la saison estivale et olympique

2980 vues
2 juillet 2024 0

Comme en 2023, 74 % des Français envisagent de partir en vacances pendant l’été...