Monaco : la Covid aura des conséquences pires pour le tourisme qu’après la crise de 2009


Selon Guy Antognelli, directeur du tourisme à Monaco, l’impact de la covid pour les hôteliers est déjà trois fois supérieur à la crise de 2009. La reprise d’une activité normale sera d’autant plus longue que selon les prévisions de IATA le trafic aérien ne retrouvera son activité 2019 qu’en 2025 ou 2027.

Or la clientèle touristique monégasque utilise pour ses déplacements à 75 % le trafic aérien.

Pour attirer une nouvelle clientèle la direction du tourisme de Monaco met beaucoup d’espoir dans la réception au cours du premier trimestre 2021, d’un livre blanc conçu par un cabinet privé qui listera des propositions pour un tourisme éco-responsable qui sera le nouvel axe d’attractivité de la communication touristique monégasque.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

1365 vues
13 avril 2021 0

Confronté depuis un an à l’annulation des grandes manifestations professionnelles, le Palais des Festivals...

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

8474 vues
22 mars 2021 1

L’hôtel Fairmont Monte-Carlo (4 étoiles) géré par Accor, l’un des plus grands de la...

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

3136 vues
18 mars 2021 0

A la Société des Bains de Mer à Monaco, l’accord avec les syndicats début...