Monaco : Cruiseline doublement touché par le coronavirus


Cruiseline, l’entreprise monégasque leader sur le marché de vente en ligne de produits croisières est doublement touchée par le coronavirus. En effet sur les 238 salariés qu’elle emploie sur son plateau de réservation monégasque également siège de la société, une cinquantaine de salariés viennent de l’Italie toute proche (moins de 15 km).

D’autre part, la clientèle italienne constitue une part non négligeable dans l’activité de Cruiseline. Par mesure de sécurité, et sachant que la proche Ligurie est touchée par le coronavirus (2 hôtels en quarantaine à Alassio), l’entreprise a demandé à ses salariés italiens de prendre des vacances, sur la base du volontariat. Une moitié d’entre eux ont accepté car les réservations sur la plateforme ont baissé.

Pour Pierre Pélissier, président de Cruiseline (photo de Une), la réservation des croisières sur le long terme (automne et année prochaine) se maintient pour l’instant. « Mais les clients sont en position d’attente« .

Toujours à Monaco la SBM qui emploie 4.000 salariés a demande à trois salariés qui revenaient d’Italie de rester chez eux en confinement préventif.

Concernant les salariés transalpins, qui résident à Vintimille et aux alentours et viennent chaque jour travailler dans les établissements de la SBM, aucune mesure particulière n’est pour l’heure appliquée. Mais la situation est évolutive car le coronavirus peut aussi affecter les visiteurs des palaces et casinos.

MB





    3 commentaires pour “Monaco : Cruiseline doublement touché par le coronavirus

    1. Bonjour, oui bien triste situation. Nous devrions partir faire une croisière sur le Nil par croisièrenet le 18 avril prochain nous sommes deux retraités de 70 et 72 ans et nos deux petits fils de 11 et 16 ans serons avec nous.
      Cette croisière sera t elle annulée vu l’ampleur du CORONAVIRUS .

    2. Bonjour, oui bien triste situation. Nous devrions partir faire une croisière sur le Nil par croisièrenet le 18 avril prochain nous sommes deux retraités de 70 et 72 ans et nos deux petits fils de 11 et 16 ans serons avec nous.
      Cette croisière sera t elle annulée vu l’ampleur du CORONAVIRUS .

    3. C est bien triste tout cela .Trop heureuse d économiser chaque année depuis sept croisieres, cette Année on réfléchit…on attend que cela se calme et même d aller dormir à San remo et bordighera …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

4 000 salariés d’Amadeus inquiets pour leur emploi

4 000 salariés d’Amadeus inquiets pour leur emploi

1549 vues
8 avril 2020 1

La mise en arrêt du trafic aérien, la fermeture des hôtels, les compagnies de...

Comment Nouvelle-Calédonie Tourisme contourne le coronavirus

Comment Nouvelle-Calédonie Tourisme contourne le coronavirus

1211 vues
7 avril 2020 0

Nouvelle-Calédonie Tourisme met en place une nouvelle plateforme dédiée aux professionnels du tourisme qui...

Remboursement des billets d’avion : les 10 meilleures compagnies à connaitre

Remboursement des billets d’avion : les 10 meilleures compagnies à connaitre

43871 vues
3 avril 2020 59

Fabrice Dariot est le président de Bourses des vols/Bourses des voyages. Son métier est...