Moby Lines s’installe sur le port de Nice


Alessandro Onorato (photo) propriétaire et membre du conseil d’administration de Moby Lines est venu à Nice pour annoncer la mise en service de la ligne Nice Bastia dès juin prochain qui ne restera pas longtemps seule.

Créée il y a tous juste trente ans la compagnie maritime Moby Lines est une aventure familiale comme beaucoup d’entreprises italiennes.

Alessandro ONORATO, propriétaire et membre du conseil d’administration de MOBYFondée par Vincenzo Onorato, la compagnie Moby est dans la logique d’une longue tradition familiale d’armateurs italiens qui remonte à la fin du XIX e siècle.

Aujourd’hui le groupe Onorato Armatori Spa est l’un des leaders mondiaux du transport maritime avec un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros, 4 000 salariés et 64 unités. Le Groupe assure 33 000 mouvements avec 31 lignes au départ de 26 ports et transporte chaque année 6,2 millions de passagers.

Filiale à 100 %, MOBY s’est développée sur les lignes depuis l’Italie vers la Sardaigne, la Corse, et l’île d’Elbe au départ de Gênes, Livourne, Civitavecchia et Piombino.

Cette compagnie emploie 1 200 salariés et possède 45 navires dont 18 remorqueurs et gère également le terminal de ferries d’Isola Bianca dans le port d’Olbia.

Aujourd’hui Moby Lines s’ancre à Nice

En fait la compagnie effectue son retour sur le marché français après avoir une expérience sans suite entre Toulon et Bastia il y a quelques années.

«Le port de Toulon est plutôt orienté vers le fret, précise Alessandro Onorato. Nice est un port plus intéressant pour le transport passager car plus proche de la Corse et donc avec des lignes plus courtes d’où une économie de carburants ce qui est important pour la rentabilité d’une ligne et pour pouvoir proposer des tarifs plus attractifs. Dès juin nous assurerons avec notre navire Moby Zàzà en cours de transformation dans un chantier à Naples des liaisons quotidiennes la nuit entre Nice et Bastia. Nous maintiendrons cette ligne l’hiver avec des liaisons hebdomadaires (2 au départ) en fonction des résultats. »

Et pour se démarquer de son concurrent Corsica Ferries, Moby Lines proposera Une unité dans la catégorie « Night Cruise Ferry » d’une longueur de 155 mètres il peut accueillir dans 300 cabines jusqu’à 1400 passagers et 450 véhicules. Les voyageurs disposeront à bord d’une salle de spectacle, des restaurants (self-service, à la carte, pizzéria, pub, gelateria, snack bar), un bar à vin, des boutiques, des aires de jeu pour les enfants, un espace de jeu vidéo ainsi qu’un chenil pour les animaux domestiques. Le tout à un tarif très attractif à partir de 24,68 €TTC. De quoi ne pas faire regretter la disparition de la SNCM des quais niçois.

Cet été le port de Nice offrira 7 destinations via Corsica Ferries et Moby Lines (Ajaccio, Calvi, île Rousse, Bastia , Porto-Vecchio, Porto Torres & Golfo-Aranc) soit près de 8 départs par jour.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le transport aérien russe au bord de la banqueroute

Le transport aérien russe au bord de la banqueroute

1363 vues
29 juin 2022 0

Le transport aérien russe est victime d’une part, de la baisse des passagers, qui...

Le gouvernement italien bloque t-il réellement la vente d’ ITA ?

Le gouvernement italien bloque t-il réellement la vente d’ ITA ?

1395 vues
24 juin 2022 0

Le gouvernement italien a t-il intérêt à faire capoter la vente du transporteur Ita...

Brèves du ciel : Volotea, easyJet, Qatar Airways, French bee, Transavia France, Air France/KLM, etc.

Brèves du ciel : Volotea, easyJet, Qatar Airways, French bee, Transavia France, Air France/KLM, etc.

1877 vues
22 juin 2022 0

Akbar Al Baker, le PDG de Qatar Airways, et Guillaume Faury, le haut dirigeant...