Misterfly prend ses quartiers à Barcelone


Misterfly vient d’ouvrir sa filiale en Espagne. Les professionnels espagnols estiment que ce lancement pourrait mettre Edreams Odigeo dans une situation embarrassante. Pourtant le marché comporte bien d’autres compétiteurs. Par ailleurs, Jean Marc Espalioux, une vieille connaissance des dirigeants de Misterfly, investit 20 millions d’euros via Montefiore Investment et Vente Privée.

Misterfly s’est enregistré en Espagne

La société a embauché sa « country manager », Zemourda Aissaoui en janvier dernier. Celle-ci a travaillé quelques mois chez voyage privé. La société a bien été créée le 7 Avril 2016. Dans infoempressa.com, figure également Carlos Da Silva comme Directeur.

Misterfly-nicolas brumelot-carlos dasilvaLe marché espagnol est un peu encombré

eDreams Odigeo semble être un des leaders dans la vente de billets d’avion en Espagne. Par contre sa partie hôtelière est sous-traitée auprès de Booking. D’autres acteurs restent très actifs comme Logitravel et Atrápalo. Ces deux OTA croissent à un rythme très rapide. Lastminute et bien sûr Expedia sont également présents parmi les OTA en Espagne. Misterfly aura sûrement à cœur de concurrencer eDreams sur un de ses meilleurs marchés. Cependant, il faudra, soit mettre de gros moyens pour se faire connaitre, soit racheter une OTA déjà existante.

Vente Privée pourra sûrement aider

Vente Privée a racheté le numéro 1 espagnol, Privalia, en Avril dernier pour près de 470 millions d’euros. Privalia, dont le siège est à Barcelone pourra sûrement lancer des initiatives évènementielles avec Misterfly Espagne. Privalia est également présent en Italie, au Mexique et au Brésil. Ce rachat devrait être une porte d’entrée séduisante pour Misterfly Espagne.

Jean-Marc Espalioux retrouve Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva

On se souvient que dans les multiples rachats de Go Voyages, c’est la Financière Agache, qui présidée par Jean-Marc Espalioux, avait racheté Go Voyages en 2007 pour 281 millions d’euros au groupe Accor. La Financière Agache (Groupe Arnaud) avait revendu Go Voyages en Mai 2010 entre 300 et 400 millions d’euros à AXA Private Equity. Une opération positive pour le la Financière Agache mais également pour les deux dirigeants de Go Voyages.

Jean Marc Espalioux a sûrement envie de leur faire confiance à nouveau ! Pour le premier exercice, les dirigeants de Misterfly viseraient 100 millions de chiffre d’affaires.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La connectivité Starlink désormais à bord des navires MSC Croisières

La connectivité Starlink désormais à bord des navires MSC Croisières

1976 vues
1 mars 2024 0

Les deux tiers des navires de la flotte MSC Croisières sont désormais équipés de...

Climatisation des aéroports : Venise adopte l’Intelligence Artificielle

Climatisation des aéroports : Venise adopte l’Intelligence Artificielle

2152 vues
23 février 2024 0

Ce chef-d’œuvre de l’ingénierie informatique s’appelle Sybil, il a été créé par Alperia, un...

SpeedMedia et Orchestra ensemble enfin

SpeedMedia et Orchestra ensemble enfin

3294 vues
21 février 2024 0

Les deux plateformes de distribution de voyages, Orchestra et SpeedMedia Services, viennent d’annoncer leurs...