Massacre à Tunis : le Touriste, l’ennemi des islamistes !


doulcet« Au moins 22 morts, dont 19 touristes étrangers » tel est le dernier bilan dressé par le Premier ministre tunisien, Habib Essid, commentant l’attentat perpétré hier au musée national du Bardo à Tunis.

38 personnes ont par ailleurs été blessées, notamment des ressortissants de France, d’Afrique du Sud et du Japon.

Ce qui est particulièrement visible et nouveau dans le massacre de Tunis, c’est que l’objectif clairement afficher pour la première fois est la destruction du  » Touriste occidental ou de ce qui lui ressemble  » .

La liste des 22 morts et de la quarantaine de blessés exige donc désormais, par sa violence, que l’on ne se berce plus d’illusions..

C’est terminé !

Les fous d’Allah ont en effet compris que, sur le plan tant « économique » que « culturel « ,  le tourisme se manifestait désormais comme un de leurs ennemis le plus redoutable dans le combat qu’il mène contre ce qu’il nomme depuis des siècles les « infidèles » ou les  » mécréants  »

Le touriste venant d’Europe avec ses mœurs, à leurs yeux, dépravés, apparaissant évidemment comme le mal absolu qu’il convient de détruire.. Par tous les moyens.

Particulièrement en Tunisie. Laquelle se signale comme l’unique pays au sortir du Printemps Arabe donnant au monde libre des signes concrets d’évolution démocratique.

Pour ce faire, la frontière poreuse avec la Libye voisine, leur permet de monter avec l’efficacité que nous venons de constater hier ce genre d’opérations meurtrières. Arme redoutable …susceptible de contribuer, grâce à la Kalach et avec seulement , « deux hommes ! » d’afficher un bilan de victimes enlevant à nombre de candidats à l’évasion « temporaire » au soleil tunisien, la moindre envie de venir y passer des vacances, potentiellement  définitives dans  » l’au- delà  » ! Même pour un prix compétitif !

Il va donc falloir trouver la parade.

Sujet de réflexion pas facile, tombant à pic pour le Salon Mondial à la Porte de Versailles, qui s’ouvre justement aujourd’hui !

Se contenter des condoléances d’usage avec serrement de ses petits poings me semblant pour le moins hors saison….

Le papier de mercredi de la petite Julie, 24 heures avant le massacre, mérite oh combien, que l’on en reparle….En priant au passage les droits de l’hommiste de se faire si possible momentanément, plus discret face à la signification de cette tuerie .

Aux bougies devant l’ambassade de Tunisie à Paris, j’en viens à me demander si l’utilisation du fameux karcher ne se révélerait pas plus efficace à la condition qu’il ne prenne pas, évidemment, l’allure d’un vaporisateur ….

Pierre Doulcet





    6 commentaires pour “Massacre à Tunis : le Touriste, l’ennemi des islamistes !

    1. Cher Hakim
      L’Occident a bien évidemment de nombreux reproches à se faire dans cette véritable guerre d’un type nouveau susceptible de durer longtemps. Très longtemps !
      La suite de l’opération en Libye en étant l’éclatante démonstration .
      Reste que l’implacable réalité nous prouve chaque jour que l’Islam et les musulmans se retrouvent en première ligne et comptent le plus grand nombre de victimes.
      Cela n’ empêchera d’ailleurs nullement que la France , elle aussi , échappe aux actions de ces barbares du XXI eme siècle.
      Deach ne d vient ‘ il pas de nous prévenir qu’ils détruiraient la Tour Eiffel ?
      Et voyez vous , Hakim, je les en crois en mesure de le faire !
      D’où mon appel au sang froid et au courage et non a la mode Charlie laquelle part malheureusement en vrille publicitaire sur fond de querelles Internes autour de la répartition des millions encaissés à la suite
      de ce drame.
      Lamentable . Respectons au moins les victimes présentes et a venir de ces fanatiques d’un autre âge.

    2. Cher Pierre
      Je ne suis pas dans le secret des dieux et vous non plus !
      Ni vous ni moi ne détenons toutes les informations sur ce qui se passe réellement au moyen orient et sur la rive sud de la méditerranée pour prétendre détenir une vérité quelconque à livrer au public.
      Ce qui est certain c’est qu’il y a une guerre entre différents clans et intérêts qui s’enchevêtrent pour donner un cocktail de violence nuisible à tous. Entre ceux qui disent que c’est une guerre pour le contrôle des dernières réserves énergétiques, ceux qui avancent le conflit israélo palestinien, ceux qui parlent de la lutte des civilisations et enfin ceux qui diabolisent l’Islam chacun y va de sa théorie pour rassembler autour de lui !
      Devant cette alchimie il y va de notre devoir de rester prudents au niveau de nos affirmations. Dire que c’est le problème de l’Islam et des pays musulmans serait un raccourci un peu simpliste, injuste et réducteur du problème.
      L’Islam n’a pas déstabilisé l’Irak et pendu Saddam Hussein le jour de l’Aid pour laisser derrière son régime un pays livré à des guerres qui ont semé la souffrance et la mort de centaines de milliers de personnes (Le Président Chirac avait pourtant prévenu et je vous renvoie au discours historique du 14 février 2003 de Dominique de Villepin Ministre Français des Affaires devant l’ONU au sujet de la crise Irakienne). L’Islam n’a pas demandé à armer l’opposition syrienne pour que des jeunes, de toutes nationalités, le plus souvent des chômeurs sans repères, y aillent par milliers rejoindre encore un front de la mort. L’Islam n’a pas bombardé le régime libyen pour se débarrasser certes d’un dictateur que personne n’affectionnait mais en laissant un pays, grand comme trois fois la France, livré aux pillards de toute la planète avec un stock d’armes et de munitions de quoi détruire toute la région, que Kaddafi a mis des dizaines d’années à acquérir auprès de qui voulait lui en vendre.
      Pourquoi l’OTAN et la communauté internationale, cher Pierre, n’ont pas dépêché, comme on l’avait fait pour l’ex Yougoslavie, mandaté une mission onusienne pour ramasser en Libye les armes qui tuent aujourd’hui chez Charlie Hebdo à Paris et au musée du Bardo à Tunis et pour mettre sur de bonnes rails l’après Kaddafi ? La responsabilité de la construction de la Lybie revient aux libyens mais quand on prend l’initiative, comme celle qui a été vendue à l’occident entre autre par notre philosophe national BHL, d’intervenir par la force des armes pour chasser un régime on ne peut plus s’arrêter en si bon chemin en laissant le vide total derrière cette action et la voix libre aux assassins ! La responsabilité de l’OTAN a été bel et bien engagée y compris sur les répercussions d’une telle action allant jusqu’à l’attentat lâche du Bardo à Tunis.
      Vous n’y allez pas un peu vite en vous dédouanant de votre propre responsabilité en tant qu’électeur libre en France et en vous faisant bonne conscience en rejetant simplement la faute sur les autres ? N’est ce pas une infraction aux lois onusiennes que de demander et d’organiser officiellement l’armement d’une opposition politique d’un pays étranger quel qu’il soit ?
      Le peuple tunisien après avoir été victime pendant des décennies de dictatures féroces soutenues par l’ordre géopolitique mondial est en proie, depuis le changement de cap de ce même ordre mondial, à un autre fléau planétaire qui s’appelle le terrorisme !
      Cher Pierre quand on prend la responsabilité d’écrire comme vous le faites chez nos amis de la Quotidienne il faut se renseigner et bien tourner sept fois la plume dans l’encrier avant d’aller vers des affirmations erronées et diffamatoires envers tout un peuple que vous montrez du doigt.
      Pour finir vous parlez de sauce dans laquelle il faut arrêter d’y mettre Charlie Hebdo à tour de bras. L’attentat du Bardo n’a rien d’une sauce et il s’agit bel et bien d’une lâche attaque d’innocents symbole du monde libre et des valeurs du progrès universel que défendent corps et âme les tunisiennes et les tunisiens au même titre que vous.
      Hakim TOUNSI
      Authentique : http://www.otentic.com

    3. Cher Hakim.
      Que nous le voulions ou non la BARBARIE de DEACH qui vient de revendiquer ce massacre aura des conséquences néfastes sur la fréquentation non seulement de la Tunisie, mais de l’ensemble des pays musulmans.
      La réalité n’a donc plus rien a voir, hélas, avec mon affection deja ancienne pour votre pays.
      La solution à ce drame ne dépend plus de l’Occident mais uniquement des musulmans qui doivent réformer et combattre cette déviation suicidaire de l’Islam.
      Tout le reste n’est que paroles inutiles .
      Courage et lucidité voilà la ligne a suivre plus que jamais .
      Et de grâce cessons de mettre le slogan Charlie a toutes les sauces !
      Pierre Doulcet

    4. Entièrement d’accord avec Mr Tounsi. Nous devons tous nous lever contre le terrorisme et la barbarie, leur montrer que la démocratie et la laïcité ne se laisseront pas intimider ni abattre.
      Ce sont nos civilisations qui sont en péril, si nous laissons s’installer cette « non-civilisation » qui menace, c’est l’humanité toute entière qui plongera dans le chaos.
      Depuis janvier, je suis Charlie, aujourd’hui je suis Tunisie et je serais toutes les victimes de ces monstres, debout.

    5. Monsieur Doulcet je ne pensais pas que le recul et la sagesse que vous êtes censé avoir acquis tout au long de votre carrière pouvaient vous autoriser à écrire un tel article !
      La Tunisie est peut être finie pour vous, mais en ce qui nous concerne, même sans votre solidarité, nous resterons debout et continuerons à nous battre et à réagir comme nous l’avions fait place de la République suite aux attentats de Charlie Hebdo. Par centaines de milliers de toutes origines et de toutes confessions sans calcul ou hésitation nous nous étions recueillis devant la mémoire des victimes, en disant non à l’obscurantisme oui à la liberté de la presse, oui aux valeurs universelles du progrès de l’humanité. On aurait aimé retrouver le même élan à Tunis et voir marcher avenue Habib Bourguiba, à un moment où la Tunisie panse à nouveau ses blessures, des personnes de toutes origines et de toutes confessions pour défendre les mêmes valeurs.
      Charlie Hebdo est attaqué et grâce à l’élan de solidarité de tous, le journal passe d’un tirage de quelques milliers d’exemplaires à un tirage de plusieurs millions d’exemplaires et nous nous en sommes tous réjouis.
      Maintenant que Tunis est visée et meurtrie tout ce que vous trouvez à dire c’est : La Tunisie c’est Fini ! Drôle d’état d’esprit ! J’aurais préféré lire plutôt : Je suis Tunis et demain je m’y rends pour exprimer ma solidarité à mes frères tunisiens qui partagent les mêmes valeurs que moi et pour faire comprendre aux terroristes que leur projet ne passera pas.
      Plus loin et dans votre dernier paragraphe vous descendez encore d’une marche et vous proposez le Karcher en lieu et place des bougies de recueillement déposées devant l’ambassade de Tunisie ! L’un de vos admirateurs en commentaire surenchérit en proposant plutôt un lance flamme ! Vous ne pensez pas déraper un peu (beaucoup) ?
      Cher ami, la majorité écrasante des tunisiens s’est inscrite depuis près d’un siècle culturellement dans un modèle social et éducatif, issu de la pensée bourguibienne, reconnaissant la laïcité, les droits de l’homme comme valeurs universelles du progrès de l’humanité. Ce n’est pas parce que ce modèle se trouve aujourd’hui menacé à Tunis par une minorité de voyous, (sans rentrer dans le détail du pourquoi et du parce que, de qui finance, de qui a fait quoi et de à qui profite le crime) que nous allons jeter le bébé avec l’eau du bain en déclarant la Tunisie finie !
      Le problème est celui de défendre avec fermeté les principes et les idéaux du monde libre partout où l’obscurantisme refait surface sans tenir compte des nationalités et des confessions des victimes de ce fléau.
      Il faut qu’on reste solidaire, debout, sans lâcher le moindre pouce aux barbares que ce soit à Bamako, à Alger, à Marrakech, à Tunis, au Caire à Paris à Copenhague ou ailleurs.
      La Tunisie n’est pas finie, Tunis n’est pas mort. Nous vaincrons la barbarie pour une raison simple. On ne peut rien imposer aux peuples. Les Tunisiens sont un peuple d’une culture multi millénaire prônant depuis toujours l’amabilité, le bon accueil, l’ouverture et la modération. La barbarie ne passera pas quelque soit le prix que nous y mettrons.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus


8 juillet 2020 0

Hong Kong devait célébrer, le 1er Juillet dernier, le 23ème anniversaire de la rétrocession...

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 


7 juillet 2020 0

Il y a des phénomènes naturels et d’autres qui le sont beaucoup moins. Comme...

Ponant boucle son Tour de France

Ponant boucle son Tour de France


6 juillet 2020 0

Ponant, le leader mondial des croisières d’expédition, a décidé d’élargir son offre touristique au...