Marmara rentre dans le Top 14


C’est un partenariat historique que viennent de signer Pascal de Izaguirre, président de TUI France et Jean-Pierre Mas, celui de Selectour Afat : l’alliance du premier distributeur français avec le premier tour opérateur hexagonal.

Certes les deux acteurs travaillaient déjà ponctuellement ensemble mais désormais ils sont liés contractuellement, jusqu’à la fin 2015, apportant chacun son savoir-faire et sa puissance de feu.

Les 1 200 agences du réseau sont donc autorisées (à partir du 15 mars prochain), à commercialiser les 244 circuits de Nouvelles Frontières, marque propriété de TUI, qui viendront compléter les produits Marmara et Passion des îles déjà en vente chez Selectour Afat.

Selectour TUI nOuvelles frontieres jean pierre mas pascal de izaguirre dominique beljanski stephane lecozL’arrivée de Nouvelles Frontières chez un distributeur tiers aussi puissant que Selectour Afat marque un changement profond dans la stratégie de TUI qui par le passé s’appuyait essentiellement sur son propre réseau de distributeurs.

Déjà présents chez d’autres distributeurs, il ne manquait plus que le réseau Selectour Afat pour compléter le tour de table et se concentrer, selon Pascal de Izaguirre, « sur notre métier de producteur« .

Ne seront ainsi gardées en interne que les agences de voyages du groupe TUI France les plus rentables et un appel à la franchise sera de plus en plus utilisé.

Les agences Selectour-Afat auront également l’opportunité de l’accès direct et facilité au déstockage des produits exclusifs du groupe TUI, celui-ci les retirant du web pour la plus grande satisfation d’un grand nombre de ses franchisés NF souvent agacés par les différences de prix constatées.

Le partenariat signé voit également l’arrivée au sein du Top 14 Selectour Afat de la marque Marmara ainsi que le retour de Passions des îles (qui avait quitté le club en 2012), Pascal de Izaguirre se voulant pragmatique et désormais convaincu de la réalité du pilotage des ventes proposé par son puissant partenaire distributeur.

« Nous sommes arrivés à un compromis, où les intérêts de tous sont conciliés« .

Les clauses spécifiques et les modalités internes du contrat n’ont bien sur pas été dévoilées, Jean-Pierre Mas se contentant d’indiquer son objectif de réaliser 70 % des ventes tourisme avec les référencés du Top 14 à la fin de l’année, contre 65 % à l’heure actuelle.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Spiritourisme aux îles de Guadeloupe : Le Cediv l’a testé pour vous

Spiritourisme aux îles de Guadeloupe : Le Cediv l’a testé pour vous

3204 vues
10 juin 2024 0

Dans le cadre de sa dernière convention nationale, qui s’est achevé hier dimanche, le...

Convention Cediv 2024 en Guadeloupe : une belle solidarité en rang serré

Convention Cediv 2024 en Guadeloupe : une belle solidarité en rang serré

3229 vues
7 juin 2024 1

La Convention nationale du Cediv se poursuit dans les îles de Guadeloupe dans la...

Convention Cediv îles de Guadeloupe 2024 : Une stratégie qui porte ses fruits

Convention Cediv îles de Guadeloupe 2024 : Une stratégie qui porte ses fruits

3188 vues
6 juin 2024 0

Après un vol sans histoire sur les lignes de Corsair, les 180 participants à...