Lufthansa dévoile ses ambitions à Nice


Le groupe allemand mise sur les deux tableaux avec un objectif d’être avec Lufthansa, leader de transport aérien à l’international en Europe et doper son offre low cost, via sa nouvelle marque Eurowings.

Steffen Weinstok, le directeur général France et Benelux de Lufthansa, a précisé à Nice les principaux axes de la stratégie de la compagnie aérienne allemande.

Steffen Weinstok-lufthansa« Lufthansa fréquente depuis longtemps le tarmac niçois où elle assure 4 quotidiens sur Francfort, son hub, mais aussi 4 quotidiens vers Munich,  5 vols hebdomadaires vers Düsseldorf alors que sa filiale Germanwings propose 4 hebdomadaires vers Berlin Tegel, un quotidien sur Cologne et 4 vols hebdomadaires vers Hambourg« .

Nice renforce sa position de deuxième destination française du groupe Lufthansa avec 24 % du trafic français et 156 vols par semaine (+ 2 % en un an) soit 2 000 passagers quotidiens juste derrière Paris Charles-de-Gaulle (31 % et 174 vols par semaine)

Steffen Weinstok complète ce constat en soulignant que 40 % des voyageurs de première classe de la Lufthansa volant depuis la France s’envolent depuis Nice.

Pour l’avenir la compagnie joue la qualité et le haut de gamme afin de concurrencer les très agressives compagnies du Golfe. La compagnie a décroché en 2015 le prix de compagnie aérienne leader en Europe des World Trade Awards. Elle vise la catégorie 5 étoiles. C’est notamment l’équipement de nouveaux sièges pour l’ensemble des classes dans les longs courriers. Un investissement de près de 3 milliards d’euros pour moderniser l’ensemble de sa flotte long-courriers.

Dès l’été 2016 l’accès à Internet haut débit (payant) sera effectif sur les vols courts et moyens courriers soit l’ensemble des liaisons assurées depuis Nice. Depuis ses hubs allemands la compagnie va accroitre son offre internationale avec l’ouverture dès cet hiver de nouvelles destinations vacances (les Maldives, L’Ile Maurice, Cancun, Panama, Tampa et Nairobi).

L’offre low cost va être regroupée au sein d’une nouvelle marque (Eurowings) intégrant Germanwings qui traine pour son image le terrible accident du début d’année à Vernet. Dotée d’une flotte de 100 appareils la future compagnie entend devenir le numéro 3 du low-cost en Europe derrière Ryanair et Easyjet.

Dès cet hiver Eurowings proposera des vols low cost longs courriers vers Dubaï , Cuba et la Thaïlande avec en prix d’appel à 99 euros pour l’aller simple vers Dubaï par exemple.

Le groupe joue sur les deux segments de l’aérien avec Lufthansa qui affirme se fixant sa vocation de grande compagnie haut de gamme à l’international et Eurowngs pour le trafic low-cost. Et sur ces deux créneaux, la plate-forme niçoise reste pour la compagnie un élément structurant de son réseau tant en France qu’en Europe.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Dernières nouvelles du ciel : Virgin Australia, Air Caraïbes, Air France, easyjet, etc.

Dernières nouvelles du ciel : Virgin Australia, Air Caraïbes, Air France, easyjet, etc.

1047 vues
23 juin 2021 0

Qatar Airways ajoute la Zambie et le Zimbabwe, deux importantes destinations d’Afrique australe, à...

L’ Iata est-elle vraiment une mafia ?

L’ Iata est-elle vraiment une mafia ?

1286 vues
22 juin 2021 0

Avec « L’Iata est-elle vraiment une mafia ? », la rédaction d’Espaces signe sa...

Brèves aériennes : Delta Air Lines, easyJet, Air France, La Compagnie, Ethiopian Airlines, Corsair, etc.

Brèves aériennes : Delta Air Lines, easyJet, Air France, La Compagnie, Ethiopian Airlines, Corsair, etc.

1362 vues
21 juin 2021 0

Comme British Airways est la seule compagnie du groupe IAG qui n’a pas son...