Louvres-Lens : l’art moderne en pays ch’ti


Inauguré le 4 décembre par le président François Hollande, le Louvre-Lens a déjà attiré plus de 50 000 visiteurs durant cette semaine inaugurale.
Le week-end dernier l’entrée était gratuite et le musée a accueilli plus de 36.000 visiteurs entre samedi 10h et dimanche 18h lors d’une ouverture exceptionnelle non-stop.
Et à l’heure où nombre de musées d’art contemporain tendent à se replier sur le XXe siècle et les tenors de l’art moderne (Dali, Picasso, Man Ray…), voilà que c’est un musée consacré à l’art du passé qui invente en France le premier musée du XXIe siècle.

L’architecture du musée conçue par la Japonaise Kazuyo Sejima et son agence Sanaa montre un bâtiment impeccable de perfection mais tout en discrétion, résolument non spectaculaire.

L’intérieur du musée et tout particulièrement la Galerie du temps évoque bien sûr la Grande Galerie du Louvre à Paris, mais s’inspire aussi de la Grande Galerie de l’Évolution au Muséum national d’histoire naturelle de la capitale.
En 120 mètres de long, 3 000 mètres carrés et 205 oeuvres, on parcourt ainsi d’un trait plusieurs siècles d’art et de civilisations.
Depuis – 3 300 avant Jésus-Christ en Mésopotamie ou en Égypte, jusqu’à la moitié du XIXe siècle avec la révolution industrielle et La Liberté guidant le peuple de Delacroix qui trône en majesté.

C’est l’occasion pour nous d’essayer des choses”, commente Vincent Pomarède, conservateur en chef des peintures du Louvre-Lens, ajoutant «  le Louvre-Lens entend frapper les esprits sur le terrain de la démocratisation de la culture. Le cadre pour se livrer à l’expérience est idoine dans l’ancien pays noir, jusque-là privé de musée.  »

Construit sur le site de l’ancienne fosse no 9 des mines de Lens, le musée, baptisée Louvre II,  est un des symboles de la reconversion du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Il mise sur une fréquentation de 700.000 visiteurs la première année, et 500.000 les années suivantes.

Le musée est ouvert  tous les jours sauf le mardi :  de 10h à 18h (Dernier accès à 17h15).
Entrée gratuite pendant un an sauf expositions temporaires .





    1 commentaire pour “Louvres-Lens : l’art moderne en pays ch’ti

    1. Pingback: Louvres-Lens : l’art moderne en pays ch’ti – La Quotidienne.fr - Toute l'actualité du Tourisme | Jacques Tang

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe

1918 vues
4 mars 2021 2

A l’intérieur des instances nationales du tourisme, nos fonctions nous amènent à être régulièrement...

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?

1741 vues
3 mars 2021 0

Le transport aérien est quasiment à l’arrêt depuis un an. Cela n’a pas empêché...

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

5520 vues
2 mars 2021 6

Alors que le printemps approche à grands pas, Bruxelles a décidé d’accélérer les choses...