Litiges dans l’aérien : les anglais réclament plus d’ indemnités que les français


Une étude effectuée entre Juin et Septembre 2015 par la société Refund.me tend à démontrer que les passagers britanniques réclament des indemnités à plus de compagnies aériennes que d’autres passagers en Europe. Et c’est la compagnie espagnole Vueling qui remporte qui remporte la palme des réclamations dans cette étude.


La saison d’été davantage touchée par les plaintes

L’étude confirme une augmentation des plaintes durant la haute saison. En général les charters et les compagnies « low-cost » reçoivent davantage de plaintes que les transporteurs réguliers. Refund.me constate une augmentation significative du nombre de passagers faisant valoir leurs droits à une indemnisation en vertu de la réglementation européenne.

Une règlementation européenne pas bien connue

Si on refuse l’accès à bord d’un passager, si son vol est annulé ou si le vol arrive avec plus de trois heures de retard à la destination finale indiquée sur le billet, le passager a droit à une indemnisation, de 250 à 600 euros, selon la distance du vol. On peut consulter le site :

http://europa.eu/youreurope/citizens/travel/passenger-rights/air/index_fr.htm

Pour un vol intra-européen :

Jusqu’à 1 500 km: 250 euros;

Plus de 1 500 km: 400 euros;

Entre un aéroport dans l’UE et un aéroport situé hors de l’UE

Jusqu’à 1 500 km: 250 euros;

De 1 500 à 3 500 km: 400 euros;

Plus de 3 500 km: 600 euros.

Vueling est la compagnie ayant reçu le plus de plaintes durant la période

Vueling a globalement le plus haut pourcentage de plaintes des passagers au cours de la période d’étude. Sur les 96 compagnies aériennes, Vueling a représenté 13 % de toutes les demandes d’indemnisation présentées. EasyJet a suivi à 8 %, Ryanair à 5%, Air France à 3,5 % et British Airways à 3%.

Le nombre de plaintes déposées contre les compagnies aériennes diffèrent selon les pays. 151 compagnies aériennes sont recensées sur des annulations ou des retards durant la période d’enquête.

En France, c’est 52 compagnies aériennes à qui une indemnisation a été demandée

Vueling représente : 21 %, EasyJet : 16%, Air France : 7 %, TAP : 6 %, British Airways : 4 %. En Allemagne, c’est 68 compagnies concernées avec Air Berlin, Germanwings et Lufthansa avec des taux de 8 et 7 %. Au Royaume Uni ce sont 96 compagnies aériennes concernées par les plaintes dont Vueling a 11%, EasyJet 7 %, Ryanair 6 %, British Airways 5 %, Norwegian 5 %.

Plusieurs sociétés proposent de s’occuper de l’indemnisation

Depuis la directive européenne, plusieurs entreprises se sont installées sur le créneau de l’indemnisation. Elles demandent en général une commission, il faut consulter leurs conditions qui sont variables. Il y a bien sûr la société allemande Refund.me mais également : Flightright, EUClaim, Skymediator …


Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Hier le tourisme spatial a véritablement commencé

Hier le tourisme spatial a véritablement commencé


16 septembre 2021 0

Quatre voyageurs spatiaux américains ont débuté hier mercredi 15 septembre leur périple en apesanteur...

Food Hotel Tech revient au Palais Acropolis de Nice

Food Hotel Tech revient au Palais Acropolis de Nice


10 septembre 2021 0

Food Hotel Tech à Nice revient à Nice au Palais Acropolis les 5 et...

Yalos Tours lance une nouvelle plateforme pour des voyages en Grèce à la carte

Yalos Tours lance une nouvelle plateforme pour des voyages en Grèce à la carte


13 juillet 2021 0

C’est un formidable outil que Yalos Tours, le plus francophone des réceptifs grecs, met...