L’Inde va avoir son TGV grâce au Japon


Le premier ministre japonais Shinzo Abe et son homologue indien ont conclu un accord afin que le Japon produise le premier « bullet train » en Inde. Plusieurs constructeurs étaient sur les rangs mais le Japon a remporté la mise en mettant à disposition un prêt de 12 milliards de dollars avec un faible intérêt.

TGV Inde avec Japon

Une possible révolution dans les chemins de fer indiens

Le premier ministre indien avait promis de réformer les chemins de fer indiens passablement délabrés. Pour ceux qui ont déjà emprunté un train en Inde, ils savent qu’il faut s’armer de patience car les temps de voyages sont longs … très longs. Mais pour le moment il s’agit, non pas de moderniser l’ensemble du réseau mais de mettre en place une ligne à grande vitesse. Un projet important mais modeste devant l’immensité du pays.

Le «Shinkansen» devrait relier Mumbai à Ahmedabad

Le nouveau train va réduire le temps de trajet entre les villes indiennes de Mumbai. Il faut aujourd’hui huit heures pour relier les deux villes. Il faudra environ deux heures quand le train rapide japonais sera en fonctionnement. C’est un pas en avant pour les chemins de fer en Inde mais il faudra du temps avant que l’ensemble du réseau bénéficie d’une modernisation.

Ahmedabad n’est que la 6ème grande ville du nord-est de l’Inde

Si Ahmedabad n’est pas la plus grande ville en Inde, elle possède une industrie prospère de produits chimiques et de pharmaceutiques. Deux des plus grandes compagnies pharmaceutiques de l’Inde (dont Zydus Cadila) sont basés dans la ville.

La ville est aussi le siège social du groupe Adani, une grande multinationale commerciale. Le groupe industriel Nirma, possède un grand nombre d’unités industrielles détersives et chimiques, a également son siège social dans la ville. Des études sont en cours pour permettre une continuation de la ligne vers le sud en direction de Bangalore (5ème plus grande ville indienne).

Des accords entre la deuxième et la troisième économie en Asie

Les dirigeants du Japon et de l’Inde ont signé d’autres accords importants. Si la croissance japonaise n’est pas au beau fixe, la croissance économique indienne a été de 7,4 % au deuxième trimestre de l’année financière. Les chiffres publiés en Novembre dépassent en pourcentage ceux de la Chine.

Le Japon devrait collaborer avec l’Inde dans le domaine du nucléaire civile. Par ailleurs, le Japon devrait importer des voitures fabriquées en Inde.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

1657 vues
27 octobre 2020 1

Dans mon dernier article, je parlais ici de l’évolution des espèces définie par Charles...

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

2107 vues
26 octobre 2020 0

Franck Goldnadel, nouveau responsable du directoire de la société des aéroports de la Côte...

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

1421 vues
23 octobre 2020 0

La compagnie aérienne Cathay Pacific Airways de Hong Kong va supprimer environ 6 000...