L’Europe veut encore plus de touristes chinois


L’Europe veut attirer les touristes chinois à venir en Europe. Madame Elżbieta Bieńkowska, commissaire européen, a participé tout récemment à un échange sur le marché du tourisme entre la Chine et l’Europe. Si les touristes chinois sont de plus en plus nombreux à voyager hors de leur pays, la concurrence est rude entre les différents continents .

Ctrip avait déjà conclu des accords de coopération avec l’Europe

Depuis 2017, Ctrip.com, la deuxième agence en ligne au monde, avait déjà conclu des accords de coopération stratégiques avec des dizaines de destinations européennes telles que l’Irlande, le Portugal, l’Espagne ou l’Autriche.

Jenna Qian, la Directrice générale du marketing de destination de Ctrip, a déclaré : « nous avons établi un partenariat avec plus de 300 destinations dans le monde afin de satisfaire nos clients ».

L’Europe représenterait 16 % de tous les voyages des touristes chinois à l’étranger

Comme l’indique nos amis belges de Pagtour « La France figure en première place dans les destinations européennes où les Chinois veulent se rendre (61 %), suivie de l’Allemagne (37 %) et de l’Italie (28 %)« .

Mais les routes chinoises ont évolué ces dernières années avec un boom de l’Europe de l’Est, tant en raison des visas ou du développement de vols à bon prix.

Une récente étude souligne toutefois que les touristes chinois, lorsqu’ils hésitent entre deux continents, penchent de moins en moins pour l’Europe.

Ctrip est un bon vecteur pour la promotion de l’Europe

Ctrip.com disposerait d’une base de données qui comprendrait 300 millions de membres inscrits sur son site. Ctrip joue donc un rôle de premier plan, étant la plus importante agence online en Chine et désormais la deuxième au monde !

Un accord stratégique signé entre l’Europe et Ctrip

Ctrip travaillera de concert avec la Commission Voyage européenne dans son marketing afin de faire croître les arrivées en Europe. Ctrip aurait indiqué « Nous fournirons une meilleure plate-forme de promotion et de communication pour la Chine et l’Europe ».

A l’issue de la rencontre, les responsables ont signé un accord de coopération.
Cependant, il appartiendra à chaque pays d’assurer sa promotion pour que les touristes chinois continuent d’arriver. La concurrence entre
pays est de plus en plus rude !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Selon l’OMT, le tourisme a légèrement progressé en 2021

Selon l’OMT, le tourisme a légèrement progressé en 2021

1281 vues
20 janvier 2022 0

D’après la dernière étude de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT), le tourisme mondial a...

Star Cruises et Dream Cruises, droit vers le dépôt de bilan ?

Star Cruises et Dream Cruises, droit vers le dépôt de bilan ?

1397 vues
19 janvier 2022 0

Genting Hong Kong pourrait déposer une demande de liquidation provisoire après avoir été incapable...

Une semaine de quarantaine pour tous les touristes en Inde

Une semaine de quarantaine pour tous les touristes en Inde

1531 vues
18 janvier 2022 0

Tous les voyageurs arrivant en Inde en provenance d’une destination internationale s’isoleront obligatoirement pendant...