L’Espagne prend le taureau par les cornes !


Avec la récession et l’explosion du chômage dans toute l’Espagne, on craignait fort pour les chiffres de fréquentation touristique de la destination préférée des français.
Las, il n’en est rien et selon les derniers chiffres de l’office de tourisme, c’est plus de 6 % de français en plus qui ont visité la péninsule ibérique cette année soit un total de 8 millions de visiteurs hexagonaux (de janvier à octobre 2012).
La fréquentation internationale quand à elle n’a augmenté « que  » de 3 % (avec 52 millions de touristes en 2012). Pas si mal malgré tout !

Recevant hier la presse, et un certain nombre de partenaires privilégiés pour son traditionnel déjeuner de fin d’année, Ignacio Vasallo, le directeur de l’office de Tourisme espagnol en France (accompagné de Marimar Rey et de Roberto Fernandez (notre photo) s’est félicité de ces bonnes performances, pour le moins inattendues, compte tenu du climat de morosité ambiante.
 » La bonne surprise est venu du marché français, toujours dynamique et réactif à notre offre touristique  » souligne M.Vasallo qui précise que les Baléares et les Canaries ont toujours les faveurs de la clientèle française mais que l’Espagne continentale a, elle aussi, tenu ses engagements et notamment la Catalogne qui augmente sa fréquentation française de 8 %, l’Andalousie et Madrid (+ 2 %) et la région de Valence avec 10 % de croissance par rapport à 2011.

 » Nous continuons sur notre lancée en termes d’actions auprès des professionnels avec, en 2013, un accent particulier vers la province et notamment vers le sud de la France ou nous serons, par exemple,  au côté de l’opération Marseille 2013. Même si nos budgets ont été revus à la baisse par les autorités (-24 %, ndlr), nous serons toujours auprès de nos partenaires qu’ils soient hoteliers, tour-opérateurs ou transporteurs. »

Malgré la disparition malheureuse de quasiment tous les TO spécialistes (Forfait-flash, Iberica, Mundicolor et plus récemment de Travelplan France) la destination entend bien jouer un rôle majeur en 2013 et continuer de progresser contre vents et marées.
PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi en Suède le tourisme fonctionne encore normalement

Pourquoi en Suède le tourisme fonctionne encore normalement


2 avril 2020 1

Quelque trente mille personnes se sont rendues le week-end dernier à Sälen,  la principale...

Le Japon peut-il encore sauver son tourisme ?

Le Japon peut-il encore sauver son tourisme ?


1 avril 2020 0

Les statistiques du JNTO concernant l’année 2019, publiées le 19 mars dernier, révèlent que...

Covid-19 : Encore quatre morts sur une croisière au Panama

Covid-19 : Encore quatre morts sur une croisière au Panama


31 mars 2020 0

Le Covid-19 fait des ravages sur un bateau de croisière de la Holland America...