Les Maldives renforcent la sécurité dans le pays


Suite à la tentative présumée d’assassinat sur le président du pays le 28 Septembre dernier, les autorités ont accru la sécurité dans tout l’archipel des Maldives. Elles seraient à la recherche d’explosifs. Le vice-président, considéré comme impliqué dans cette affaire a été arrêté.

Le président est indemne mais son épouse serait sérieusement blessée

Le président est sorti indemne de l’explosion, mais son épouse et deux agents de sécurité ont été gravement blessés dans l’incident, qui s’est produit alors que le couple présidentiel se rendait à Malé depuis l’aéroport après avoir effectué un pèlerinage à La Mecque.

Le tourisme pris en otage par l’opposition

Le vice-président du pays, Ahmed Adeeb, qui a été considéré comme étant impliqué dans l’incident, a été emprisonné après l’attaque. Selon les autorités, il représenterait une menace pour la sécurité du pays. Suite à cette arrestation, les militants de l’opposition ont lancé un boycott du tourisme.

Le pays semble cependant calme pour le moment

Le pays a été en grande partie très calme et les touristes sont en sécurité. Le ministre des Affaires étrangères des Maldives tient à rassurer les professionnels du tourisme.

Il faut reconnaître que l’industrie touristique représente plus de 25 % du PIB des Maldives ! Cependant, des camions transportant des policiers et des soldats patrouillaient dans chaque rue de Malé, selon les médias maldiviens.

Une tension politique grandissante

L’ancien chef de l’Etat, Mohamed Nasheed, au terme d’un procès expéditif et inéquitable, selon l’ONU, a été condamné à treize ans de prison. Les critiques internationales sont de plus en plus importantes.

Recommandations sur France Diplomatie

« Plusieurs événements récents témoignent d’une dégradation de la situation sécuritaire aux Maldives. Dans ce pays où l’islam est la seule religion acceptée, une manifestation en faveur de l’Etat islamique a notamment été observée à Malé, la capitale, en septembre 2014. 

Des groupes islamistes extrémistes s’associent avec des membres de gangs pour mener des actions violentes ponctuelles. 

Il est recommandé aux visiteurs qui se rendent à Malé et dans les îles habitées par les Maldiviens de faire preuve de retenue et d’éviter d’adopter une attitude intrusive aux abords des mosquées. Il est recommandé de ne pas se mêler aux possibles attroupements et réunions publiques organisées par les partis politiques ou les groupes religieux.

Le risque d’acte terroriste aux Maldives, s’il demeure faible, ne peut être exclu. »

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’Autriche accueille à nouveau librement les touristes non vaccinés

L’Autriche accueille à nouveau librement les touristes non vaccinés

1314 vues
28 janvier 2022 0

L’Autriche a décidé de lever le confinement pour les non vaccinés en vigueur depuis...

Tourisme mondial : tout pour la réouverture des frontières

Tourisme mondial : tout pour la réouverture des frontières

1441 vues
27 janvier 2022 0

L’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) vient de saluer le récent appel...

BAR France : Le transport aérien enfin dans la bonne direction

BAR France : Le transport aérien enfin dans la bonne direction

1423 vues
26 janvier 2022 0

Hier matin 25 janvier 2022, les grands acteurs du transport aérien et du voyage...