L’Environnement une affaire de bon sens


Les préoccupations environnementales des consommateurs internautes européens sont de plus en plus visibles dans leur comportement d’achat et les passages en caisse selon les derniers chiffres Nielsen, leader mondial de l’information et des insights sur ce que voit et achète le consommateur.

L’enquête en ligne sur le moral des consommateurs – interrogeant plus de 29 000 internautes dans 58 pays – montre que plus d’un européen sur trois (37 %) choisit des produits plus respectueux de l’environnement malgré des prix plus élevés.

Il y a moins de 18 mois, ils étaient seulement 20 % à vouloir se tourner vers l’option écologique.

En Europe, les portugais, les espagnols et les irlandais (23 %) sont les moins enclins de le faire, les français et les britanniques (tous deux à 25 %) étant également loin derrière le haut du classement.

L’engagement croissant de l’Europe pour changer les comportements d’achat afin de réfléchir sur les préoccupations environnementales reflète la tendance mondiale, cependant, l’impact sur la distribution est encore nettement plus faible que dans la plupart des régions du monde” explique Christophe Cambournac, Président Nielsen Europe.

La moitié des européens change leur mode de vie afin de réduire les émissions de carbone  

La moitié (49 %) des consommateurs européens avec un accès Internet changent leur mode de vie pour préserver l’énergie et réduire leurs émissions de carbone, en deçà de la moyenne mondiale (58 %).

Les consommateurs d’Amérique Latine sont les plus susceptibles (67 %) d’agir en ce sens tandis que les nord-américains, comme avec les comportements d’achat, sont ceux montrant le moins de fibre écologique (43 %).

En Europe, les consommateurs turcs sont encore les plus ouverts d’esprit écologiquement parlant – deux tiers (65 %) ont changé de mode de vie selon leurs préoccupations environnementales – suivis de près par les grecs et les bulgares (64 %).
Les norvégiens, à une certaine distance, sont les moins enclins à faire cela (16 %) suivis par la République Tchèque (30 %) et la Lettonie (32 %).

Avec un score de 56 % les Français sont proches de la moyenne mondiale.

Globalement, les consommateurs thaïlandais (76 %) et mexicains (74 %) sont les plus enclins à changer de style de vie pour préserver l’énergie et réduire les émissions de carbone.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le transport aérien russe au bord de la banqueroute

Le transport aérien russe au bord de la banqueroute

1419 vues
29 juin 2022 0

Le transport aérien russe est victime d’une part, de la baisse des passagers, qui...

Le gouvernement italien bloque t-il réellement la vente d’ ITA ?

Le gouvernement italien bloque t-il réellement la vente d’ ITA ?

1402 vues
24 juin 2022 0

Le gouvernement italien a t-il intérêt à faire capoter la vente du transporteur Ita...

Brèves du ciel : Volotea, easyJet, Qatar Airways, French bee, Transavia France, Air France/KLM, etc.

Brèves du ciel : Volotea, easyJet, Qatar Airways, French bee, Transavia France, Air France/KLM, etc.

1905 vues
22 juin 2022 0

Akbar Al Baker, le PDG de Qatar Airways, et Guillaume Faury, le haut dirigeant...