Le Zoo de Vincennes rugit de plus bel


Fermé en 2008 à cause notamment de ses infrastructures vétustes, le célèbre Zoo de Vincennes, inauguré en 1934, vient de rouvrir ses portes aux public il y a trois jours après une rénovation qui aura coûté près de 170 millions d’euros au total.

« Dans ce parc zoologique version 2014, les animaux ne sont plus de simples objets de curiosité« , explique Thomas Grenon, directeur général du Muséum d’Histoire naturelle, mais deviennent « les ambassadeurs de leur milieu naturel« .

Et force est de constater que l’endroit n’a rien perdu de son attractivité.

zoo-vincennesSelon des chiffres fournis dimanche soir par le Parc, 25.000 personnes ont visité le nouveau zoo de Vincennes rebaptisé Parc zoologique de Paris à l’occasion de son week-end d’ouverture.

Le communiqué précise que les visiteurs ont notamment « pu découvrir les nouveaux pensionnaires du Parc dans leur milieu naturel reconstitué et vivre une expérience inédite le long d’un parcours immersif traversant cinq biozones – Patagonie, Sahel-Soudan, Europe, Guyane, Madagascar – sur 14,5 hectares et 4 km de parcours« .

Plus aéré que l’ancien zoo, le nouveau parc devrait abriter d’ici à la fin du mois de mai quelque 1.000 animaux de 180 espèces au total « dans le respect du bien-être animal« .

Il espère attirer quelque deux millions de visiteurs au total au cours de la première année, et 1,5 million en année de croisière contre 800.000 à un million quelques années avant sa fermeture.

Selon le communiqué, 150.000 billets ont déjà été vendus depuis le 1er décembre dernier, faisant de la renaissance du Parc Zoologique de Paris « l’événement majeur de ce printemps 2014« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

1521 vues
16 octobre 2019 0

On s’étonnait de n’avoir pas de commentaires officiels de la part de Nicolas Delord,...

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

1991 vues
15 octobre 2019 1

Un communiqué de presse paru dans Airlines Business à propos d’ Etihad Airways m’a...

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

895 vues
15 octobre 2019 0

Au salon Tax Free à Cannes, Jean Madar a dévoilé ses projets pour le...