Le Sud de l’ Inde sous les eaux et l’aéroport de Chennai fermé


C’est la plus forte pluviométrie enregistrée en 100 ans. De fortes précipitations depuis Novembre dernier ont provoqué des inondations dans plusieurs parties de la province du Tamil Nadu (sud de l’ Inde), affectant 9 millions de personnes notamment dans la ville de Chennai. On compterait déjà plus de 300 morts. La ville la plus industrialisée de la région est à l’arrêt.

Pas de trains, ni d’avions vers Chennai

Tous les vols vers et depuis l’aéroport de Chennai ont été annulés par les autorités locales jusqu’à 6 Décembre au moins. Toutes les aires de trafic ont été inondées, laissant environ 3 500 personnes bloquées dans les aéroports. Selon les autorités, les inondations montent au-delà de deux mètres. Les vols sont détournés vers Bangalore.

Les trains ne partent plus et n’arrivent plus dans les gares de Chennai depuis plusieurs jours. Par ailleurs, toutes les routes menant à Chennai sont fermées.

Les grandes usines sont à l’arrêt

Les constructeurs automobiles implantés en Inde comme Ford, BMW, Renault-Nissan, Hyundai, Daimler, Yamaha et Ashoke Leyland ont dû arrêter leurs activités car leurs zones d’activités sont inondées. L’usine de Ford à Chennai a une capacité annuelle de fabrication de 340.000 moteurs et 200.000 véhicules. La Chambre de commerce locale (Assocham) estime que la perte financière due aux pluies et aux inondations pourrait dépasser 2,27 milliards $.

L’Andhra Pradesh et Pondichéry sont également touchés

Au moins 54 personnes sont décédées dans l’état voisin d’Andhra Pradesh et à Pondichéry. Mais c’est surtout Chennai qui est en train de subir la pire inondation.

L’eau déborde des rivières et les réservoirs sont pleins dans chaque quartier, y compris les zones privilégiées et chics. Tout le monde est pieds nus dans les rues. Les forces armées ont été déployées pour sauver les personnes isolées.

La population espère que la pluie cessera rapidement car la situation est assez désespérée pour le moment … en particulier pour les familles pauvres.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Le Sud de l’ Inde sous les eaux et l’aéroport de Chennai fermé

    1. Etant actuellement à Chennai pour le travail, ces derniers jours ont été assez catastrophiques, avec coupures de courant et d’eau… Certains quartiers sont encore inondés et la circulation pas facile sur certains axes. L’aéroport à réouvert dimanche et assure des vols ; les vols domestiques étant d’ailleurs privilégiés, certains français de passage ont d’ailleurs choisit la solution de voler d’abord vers une autre ville (Bangalore, Mumbai ou Delhi) pour ensuite prendre une connexion internationale. De nouvelles pluies sont prévus cette semaine… La situation est à suivre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

1687 vues
15 juillet 2019 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

2386 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

2151 vues
11 juillet 2019 0

Selon les professionnels de la distribution des voyages, notamment sur internet, les réservations traitées...