Le Seto subit la marque des gilets jaunes


C’est dans les locaux parisiens de l’ambassade de Grèce que René Marc Chikli, le président du Seto (le Syndicat des tour opérateurs) avait donné rendez vous à la presse hier matin pour le bilan touristique de l’hiver 2018 et les perspectives de l’été 2019 :

« Les voyants sont au vert. Nous aurions pu réaliser une année exceptionnelle (digne de celle de 2018) sans l’impact fortement négatif du mouvement des Gilets jaunes« .

Il est vrai que le mouvement populaire a suscité chez les vacanciers une véritable crise de confiance qui n’a pas arrangé les professionnels avec grosso modo une perte (manque à gagner) de 30 % sur l’activité.

Malgré cela les performances sont positives sur un grand nombre de destinations et pour bon nombre d’acteurs.

Activité de l’hiver 2018-2019 : un démarrage prometteur bloqué par un climat d’attentisme

Si, après une année record en 2018 (la meilleure de la décennie), les prises de commandes de la saison Hiver 2018-2019 ont connu une belle dynamique jusqu’à mi-novembre et cela sur toutes les zones géographiques, la situation politique en France a inversé la tendance à partir de cette période.

Ainsi au cours de la période du 1er novembre 2018 au 30 avril 2019, les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont fait voyager 2 363 855 clients en hausse de +5,5 % dont 1 430 358 pour les voyages à forfaits (-3,4 %).
Ils ont généré un volume d’affaires de 1 977 M€ (-0,8%) dont 1 703M€ pour les voyages à forfait (-4,0 %).
Quant à la recette unitaire moyenne elle s’établit à 836€ (-6%) dont 1 191 € (-0,7%) pour les voyages à forfait.

Le marché français a privilégié le Moyen-Courrier

• Moyen Courrier (+2,8%) : le Maghreb confirme sa reprise
La croissance du Moyen Courrier est portée principalement par les pays du Maghreb et notamment le Maroc (+10%) en 2ème position du Top 10, la Tunisie en 3ème position (+31 %), l’Egypte en cinquième qui poursuit sa reprise fulgurante (+140 %) et par la Finlande (+16 %), nouvelle venue du TOP 10.

Parmi les grandes destinations du TOP 10, les Canaries (1ère destination de la zone) sont en retrait de -15 %, de même que l’Espagne continentale (-14 %).
• Long Courrier (-10,8 %) : l’Amérique du Nord a le vent en poupe.
Les bons résultats de l’Amérique du Nord sont portés par le Mexique (+8 %) et les Etats-Unis qui poursuivent leur dynamique de croissance (+6 %).
L’Afrique/Océan indien et l’Asie sont en baisse sur la plupart des grandes destinations. Notons néanmoins les bonnes performances des Maldives (+15 %), du Japon (+ 16%), du Kenya (+ 32 %) et de la Tanzanie (+44 %).

Pour les Caraïbes, les grandes destinations marquent le pas : République Dominicaine (-16 %), toujours en tête du Top 10 du Long Courrier, de même que les Antilles françaises, 4ème destination de la zone (-31 %) et Cuba (-18 %).

Le Sri Lanka fait son come-back

Depuis le 6 juin dernier, le Ministère des Affaires Etrangères confirme que toutes les conditions de sécurité sont à nouveau réunies pour voyager sereinement au Sri Lanka. Une très bonne nouvelle pour le pays, dont l’économie dépend en bonne partie du secteur touristique et qui avait vu sa fréquentation chuter après les tristes événements du 21 avril.

L’ambassadeur du Sri Lanka, Buddhi K. Athauda (Photo ci-contre) était d’ailleurs présent hier matin pour la présentation des chiffres du Seto pour saluer la solidarité des professionnels et les nombreuses initiatives sur le marché.

Dernière en date, afin d’accompagner cette reprise et d’encourager les touristes français à reprendre dès maintenant le chemin de l’ancienne Ceylan, celle d’ Asia qui propose une remise de 50€ à 100€ par personne sur chacun des 3 circuits de sa brochure Tentations 2019. Remise valable pour toute nouvelle réservation dès maintenant et pour tous les départs jusqu’au 31 décembre 2019.

L’été sera chaud

« La reprise de l’activité se confirme, mais tardivement« , explique René-Marc Chikli, avec une saison à fin mai engagée à 65 % et des carnets de commandes Hiver 2019-2020 excellents.

Après une saison Hiver 2018-19 impactée dès mi-novembre par le climat social, les réservations de l’Eté 2019 n’ont retrouvé réellement un début de croissance qu’à partir d’avril/ mai 2019.

Sur le Moyen Courrier : l’Afrique du Nord et le Moyen Orient, en forte hausse, ne compensent pas le retard des réservations sur l’Europe du sud.

Quand au Long Courrier, l’activité est en fort retrait, à l’exception de la région Afrique/Océan indien où Maurice et les Maldives affichent une croissance à 2 chiffres.

« Cette inversion de la tendance laisse entrevoir un dynamisme des ventes de dernière minute pour les départs de la très haute saison« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Turquoise TO marche sur l’eau

Turquoise TO marche sur l’eau

1127 vues
10 juillet 2019 0

Turquoise TO Tour-opérateur spécialiste du voyage sur-mesure dans les îles a réalisé en 2018...

Playmobil joue le jeu avec Jet tours

Playmobil joue le jeu avec Jet tours

1192 vues
5 juillet 2019 0

C’est une première mondiale : Playmobil prend vie et débarque au cinéma le 7...

Déjà 20 millions de passagers pour MSC Croisières

Déjà 20 millions de passagers pour MSC Croisières

1022 vues
4 juillet 2019 0

MSC Croisières a célébré ce week-end une étape clé de son histoire, en accueillant...