Le Québec, ce petit coin de France qu’on oublie pas !


« Je me souviens». C’est la devise de la Belle Province qui claque au vent glacé de l’histoire. Nos cousins québécois se souviennent ainsi de l’histoire d’un amour contrarié avec la France. Une France qui elle, semble vouloir l’oublier, ou qui ne se souvient pas assez d’avoir perdu un certain 18 septembre 1759 le Québec et tout le Canada. Mettant un terme définitif à 125 ans de régime français en Nouvelle France.

La faute aux anglais sans doute. Mais, comme souvent au cours de l’histoire, nous avons démontré une certaine inconséquence matinée suffisance face à la « perfide Albion. » Insuffisant face au réalisme froid des britanniques.

La forteresse de Québec était réputée imprenable. Les troupes anglaises du général Wolfe l’ont prise au terme d’un siège qui détruisit une grande partie de la vieille ville et tua Montcalm. Par traîtrise disent certains et sans doute par trahison. Nous avons commis d’énormes erreurs stratégiques assez incompréhensibles, la logistique était insuffisante.

Mais, Louis-Joseph de Montcalm et les troupes françaises se sont battues avec panache et désordre aux côté de ses alliés amérindiens et canadiens. Une défaite glorieuse comme on en a hélas trop connues dans l’histoire de France.

Québec-cap DiamantLa vieille ville est totalement entourée des murailles de la citadelle. Elle surplombe le cap Diamant. Partiellement détruite pendant le siège de 1759. Elle fut reconstruite en style anglais qui se mélangea harmonieusement avec les constructions traditionnelles françaises demeurées intactes.

Aujourd’hui, grâce à l’acharnement des québécois qui veulent préserver leur patrimoine, le vieux Québec est extraordinaire musée à ciel ouvert.

Plusieurs jours sont nécessaires pour découvrir les 135 hectares de la haute-ville avec es bâtiments, ses musées : La descente de la rue Saint Louis montre de nombreuse maisons historiques, puis la promenade des gouverneurs qui longe la citadelle et mène au parc des champs de bataille – les plaines d’Abraham. Et son prolongement, la promenade Dufferin qui se trouve devant le Château Frontenac. Pour la petite histoire, le mythique hôtel se trouve désormais dans le giron du groupe Accor. C’est l’un des bâtiments les plus photographié au monde.

Quebec-statue de Samuel ChamplainPuis avec avoir admiré le Saint Laurent glacé, la statue de Samuel Champlain, vous arriverez à l’ancien collège des Jésuites construit à partir de 1646.

C’est aujourd’hui l’hôtel de ville. La place du Marché le sépare de la Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec qui fut totalement détruite au début de siècle dernier par un incendie criminel. Juste à côté, se trouve le magnifique bâtiment du séminaire qui abrite aujourd’hui des locaux de l’université Laval ainsi que l’émouvant musée de l’Amérique francophone. Puis vous descendrez vers la ville basse avec son musée des civilisations.

Bien sûr, ce n’est qu’un bref aperçu parmi d’autres des richesses que propose Québec. La ville regorge de boutiques, de petits hôtels calmes de restaurants de cafés sympathiques.

funiculaire du vieux QuébecUne promenade est intéressante. Prenez le funiculaire du vieux Québec qui relie la terrasse Dufferin pour rejoindre le Petit Champlain dans la Basse-Ville. Puis, emprunter le traversier qui relie Québec à la ville de Lévis située de l’autre côté de Saint Laurent. Une courte, mais sympathique promenade, qui vous permet de découvrir la magnifique perspective du Château Champlain.

A voir également le quartier Saint-Roch, un ancien faubourg de Québec, qui est situé dans la Basse-Ville. Totalement rénové, c’est un quartier animé qui s’articule autour de la rue Saint Joseph. Un quartier dynamique en plein renouveau.

Avec des parcs, des jardins, des théâtres et des bars branchés et animés.

Une ambiance unique en Amérique du nord.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un an après, le Tourisme au Japon pâtit-il toujours de l’affaire Carlos Ghosn ?

Un an après, le Tourisme au Japon pâtit-il toujours de l’affaire Carlos Ghosn ?

993 vues
20 novembre 2019 0

Décidément le Japon nous aura bien étonné ces dernières semaines. Il y a un...

Ukraine : Le succès touristique de Tchernobyl déborde la frontière biélorusse

Ukraine : Le succès touristique de Tchernobyl déborde la frontière biélorusse

1229 vues
19 novembre 2019 0

Les autorités biélorusses renforceront leur frontière avec l’Ukraine, près de la centrale nucléaire de...

Geste obscène : un touriste français arrêté à l’aéroport de Singapour

Geste obscène : un touriste français arrêté à l’aéroport de Singapour

2720 vues
18 novembre 2019 0

Si en France, certaines personnes se permettent des écarts de langages ou des gestes...